Dans le neuf, les prix immobiliers prennent 3,4 % sur l’année

Dans le neuf, les prix immobiliers prennent 3,4 % sur l’année
partage(s)

Bien que l’évolution des prix immobiliers soit plus marquée dans l’ancien (+ 4,5 % sur l’année) que dans le neuf (+ 3,4 %), force est de constater qu'en cette rentrée 2017, les tensions sur les prix des logements neufs se renforcent considérablement.

Immobilier neuf : des prix qui augmentent de plus en plus rapidement

Qu’on se le dise, dans l’immobilier neuf, la tendance est haussière ! Que ce soit sur le trimestre (+ 0,9 %) mais plus encore sur l’année (+ 3,4 %), les prix des logements neufs (maisons et appartements confondus) n’en finissent pas de progresser… Comme le fait d’ailleurs remarquer Michel Mouillart, Professeur d’Économie à l’Université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger, c’est sur les douze derniers mois que le renforcement de la hausse des prix dans le neuf est le plus net. Car il faut remonter avant l’été 2012 pour retrouver un rythme de progression annuelle supérieur à 3 %.

prix_logement_neuf_rentree_2017

Bon à savoir

  • Au trimestre, les prix des logements neufs augmentent au même rythme qu’en 2016.
  • Sur l’année, la hausse n’a jamais été aussi forte depuis l’été 2012.

Les prix des maisons neuves progressent de 5,4 % en un an !

Si le renforcement de la hausse annuelle affecte les prix de tous les logements neufs, il est à noter que ce sont les maisons qui voient leurs prix augmenter le plus rapidement. En effet, au cours des douze derniers mois, les prix des maisons neuves ont littéralement bondi, enregistrant une hausse de 5,4 %. Bien qu’ils progressent un peu moins rapidement, les prix des appartements, quant à eux, sont également à la hausse. Et pour cause, en un an, l'augmentation dont ils font l'objet se chiffre tout de même (excusez du peu !) à 2,9 %.

Les points clés à retenir

  • Sur l’année, les prix immobiliers neufs sont à la hausse (+ 3,4 %).
  • Il faut remonter à l’été 2012 pour retrouver une hausse comparable.
  • Ce sont les prix des maisons neuves qui progressent le plus fortement (+ 5,4 % sur l’année).