Dans le neuf, les prix immobiliers progressent encore mais moins vite

Dans le neuf, les prix immobiliers progressent encore mais moins vite
partage(s)

Dans l’immobilier neuf, la pression sur les prix ne retombe pas et ne semble pas près de retomber… Résultat : des prix qui augmentent lentement certes mais sûrement. Éléments d'explication avec le baromètre LPI-Seloger.

La hausse des prix immobiliers reste de mise dans le neuf

Bien que leur rythme de progression ait connu un certain ralentissement à la fin de l'été, les prix dans le neuf se caractérisent par une nette tendance haussière. Jugez plutôt : au cours des trois derniers mois, l'immobilier neuf a ainsi pris 0,2 % (+ 0,2 % pour les appartements comme pour les maisons). Et sur l'année, l'évolution des prix du neuf se place elle aussi sous le signe de la hausse (+ 0,5 % pour le parc immobilier neuf dans sa totalité et + 0,6 % pour les appartements). Ce qui est inhabituel pour la saison…

Durant l'automne, les prix reculent généralement (…) mais 2015 devrait se terminer sur une progression du neuf ».

Michel Mouillart, Professeur d'Économie à l'Université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger

Des prix qui restent élevés : 3 863 € m² en moyenne pour du neuf

Outre une progression constante, les prix dans l'immobilier neuf témoignent aussi d'un niveau relativement élevé. En effet, les prix des logements neufs sont plus hauts qu'ils ne l'étaient il y a un an de cela, sur la même période. À titre d'exemple de cette bonification, le millésime 2014 rend ainsi 1,6 % à celui de 2015.

Les points clés à retenir

  • Dans le neuf, les prix au m² progressent de 0,2 % sur le trimestre. 
  • Sur cette période, appartements et maisons gagnent 0,2 %.
  • Sur l'année, la hausse se chiffre à 0,5 %.
  • Les prix actuels dépassent de 1,6 % ceux relevés en 2014, à la même époque de l'année.

Le baromètre des prix immobiliers LPI-SeLoger octobre 2015

La rédaction vous conseille :