Les prix immobiliers grimpent dans le neuf et ce n'est que le début

Les prix immobiliers grimpent dans le neuf et ce n'est que le début

Au vu des bons résultats enregistrés sur les trois derniers mois, les logements neufs sont en phase ascendante. Loin de n’être qu’un feu de paille, cette tendance haussière devrait se poursuivre durant l’été.

Une augmentation qui profite surtout aux appartements

Si la tendance haussière constatée au cours du dernier trimestre impacte l’ensemble des logements neufs (maisons et appartements), elle est particulièrement manifeste chez les appartements. En effet, alors que sur les trois derniers mois, les maisons affichent une progression de 0,1 %, sur la même période, les appartements, quant à eux, frôlent les 1 % d’augmentation (0,9 %).

Et pour se convaincre de ce regain de vitalité qui caractérise les prix signés (c’est à dire constatés au jour de la signature du compromis), il suffit d’actionner la machine à remonter le temps. Comme le fait justement remarquer Michel Mouillart, Professeur d’économie à l’université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger, « en mai dernier, le prix des appartements s’est établi à un niveau supérieur de 1,6 % à celui de 2014 ».

© LPI-SeLoger juin 2015

Une hausse des prix immobiliers du neuf qui va en s’accélérant

Bien que sur l’année qui vient de s’écouler, la tendance générale soit toujours récessive (- 0,7 % pour les maisons et - 0,1 % pour les appartements), les prévisions pour les prochains mois devraient toutefois contribuer à consoler quelque peu les propriétaires. « la hausse des prix du neuf va se renforcer en juin » déclare Michel Mouillart. Et pour cause, durant l’été, on peut raisonnablement compter sur un « retour de rythmes annuels d’évolution positifs ». Car après avoir évité l’écueil du mois de mai (mois n’étant pas réputé comme étant particulièrement favorable à un renforcement des prix), la traditionnelle crue que les prix connaissent en juin devrait faire office de véritable rampe de lancement.

Les points clés à retenir

  • Dans le neuf, le prix au m² signé des appartements a gagné 0,9 % sur les trois derniers mois.
  • Sur la même période, les maisons voient leurs prix augmenter de 0,1 %.
  • Les prix devraient se tendre durant l’été.
  • Sur les douze derniers mois, la tendance baissière persiste (- 0,7 % pour les maisons et - 0,1 % pour les appartements).

Téléchargez le baromètre des prix de l'immobilier LPI-SeLoger juin 2015