Construction : une hausse de 7 % des mises en chantier attendue pour 2017 !

D’après la Fédération française du bâtiment, en 2017, l’amélioration devrait se confirmer. © Fotolia
partage(s)

Les derniers chiffres de la construction de logements neufs révélés par le ministère de l’Environnement, pour la période de septembre à novembre 2016, laissent augurer une année 2017 plutôt positive.

14 % de permis de construire en plus pour l'année 2016

Le secteur de la construction peut-il réellement considérer que la crise n’est vraiment plus qu’un mauvais souvenir ? On pourrait le déduire à l’analyse des dernières statistiques du ministère de l’Environnement, établissant que le nombre des permis de construire délivrés a bondi de 8 % sur la période de septembre à novembre 2016 par rapport aux trois mois précédents : « L'activité est portée par les autorisations de logements collectifs, y compris résidences, (+ 9,6 %). Les logements individuels sont moins dynamiques mais accélèrent fortement : + 5,7 % après + 0,3 % sur la période précédente », peut-on lire dans la note publiée par le ministère. A l’échelle de l’année glissante, la hausse est encore plus significative, avec 444 100 logements autorisés, soit une croissance de 14 % au regard des douze mois précédents.

Bon à savoir

A la colonne des mises en chantier, la progression est de 1,4 % sur les trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents. Les constructions de logements collectifs sont en progression de 1,8 %, et de 0,8 % pour les logements individuels. De plus, le ministère a recensé 105 600 créations de logements, soit une augmentation de 10,2 % sur l’année écoulée.

La croissance s'accentuera en 2017 avec 29 000 mises en chantier de plus

Cet optimisme est partagé par la Fédération française du bâtiment, qui assure que cette marche en avant ne sera pas contrariée en 2017. La FFB table sur une hausse de 7 % des mises en chantier, soit 408 000 et 29 000 unités de plus que l'an dernier. Mais la fédération met en garde contre les effets nuisibles de la suppression de l’exonération systématique de taxe foncière sur les propriétés bâties pour les constructions neuves de logements sociaux dans les communes où ils rassemblent plus de 25 % du parc, mesure inscrite dans la loi de Finances 2017...

Bon à savoir

Lors de son dernier point de conjoncture, le 14 décembre dernier, Jacques Chanut, président de la Fédération française du bâtiment, avait déjà anticipé la bonne tenue des chiffres ministériels. En 2016, la croissance du marché a été de 1,9 %, soit un point de plus que la prévision initiale de la FFB. En 2017, l’amélioration devrait se confirmer plus clairement encore, avec + 3,4 % escomptés.