L’Etat débloque 1 Md€ pour construire 13 000 logements intermédiaires

L’Etat débloque 1 Md€  pour construire 13 000 logements intermédiaires

L’Etat crée un fonds pour construire 13 000 habitations, en 5 ans, destinées aux ménages dont les revenus sont trop élevés pour accéder au logement social et insuffisants pour le marché libre.

C’est l’un des effets ciseaux les plus pénibles à résoudre dans la société française. Trop « riches » pour le logement social, trop « pauvres » pour le marché libre, certains ménages, notamment dans les zones urbaines tendues, veulent se tourner vers le logement intermédiaire… qui se fait plutôt rare. C’est pour cette raison que le gouvernement a lancé un fonds d’investissement, annoncé officiellement par Michel Sapin, ministre des Finances, et Sylvia Pinel, ministre du Logement, d’un montant d’un milliard d’euros.

Vers les 25 000 constructions de logements en 5 ans

La gestion de ce fonds a été confiée à un groupement constitué de la Société Nationale Immobilière (SNI) et de sa filiale Ampere Gestion SAS suite à un appel d’offres. Il devrait favoriser la création de « 13 000 logements intermédiaires au cours des cinq prochaines années ». La structure sera définitivement créée, courant juillet, sous la forme d’une société à prépondérance immobilière, à capital variable (SPPICAV), qui prendra le nom de « Société pour le Logement Intermédiaire ». Ce fonds sera potentiellement ouvert à d’autres investisseurs institutionnels. Sa création s’inscrit dans la continuité de l’annonce de François Hollande qui veut construire 25 000 logements intermédiaires, en cinq ans.

12 000 logements financés par la Caisse des Dépôts

A côté de ces 13 000 logements financés, 900 millions d’euros devront également être investis par la Caisse des Dépôts et Consignations, pour construire 12 000 autres logements intermédiaires.

La rédaction vous conseille :