La reprise de l'immobilier neuf se confirme

La reprise de l'immobilier neuf se confirme

Le redressement des ventes, en fin d’année 2014,  témoigne de l’appétence des ménages dans la pierre et traduit les premiers résultats de la politique du logement. Un espoir sérieux de la relance du secteur.

Après des années de galère, la promotion reprend des couleurs. Selon l’Observatoire de la Fédération des promoteurs immobiliers, (FPI), de nombreux clignotants se rallument, confirmant un frémissement du marché. Les chiffres donnés par la FPI montrent sur l’année 2014 une remontée des ventes par rapport à l’année précédente. Remontée qui se constate sur les ventes aux particuliers mais aussi sur les ventes en bloc destinées aux investisseurs institutionnels.

Chiffres clés

76 580 ventes au détail, soit +3 % par rapport à 2013 dont 33 600 ventes aux investisseurs, soit +11 %.

La relance de l'immobilier neuf à portée de main

« La reprise en 2015 de la construction de logements est une perspective crédible. Il appartient aux pouvoirs publics de la consolider et aux acteurs publics locaux de faire preuve de détermination  et de responsabilité là où sont les besoins pour accompagner un  marché qui reste fragile » déclare François  Payelle, président de la FPI.

La reprise, portée par un regain d’intérêt lors du dernier trimestre 2014, s’explique par divers facteurs :

  • Un assouplissement  des règles pour lancer de nouveaux programmes
  • Une baisse des taux d’intérêt
  • Une stabilité des prix même s’il existe de fortes disparités entre les villes
  • Un regain de l’investissement lié au dispositif Pinel

Bon à savoir

Même si certains indicateurs sont favorables, l’accession reste en recul de l’ordre de 2,8 % malgré des taux d’intérêt attractifs. Cependant, l’évolution du prêt PAS et son alignement des plafonds de ressources sur le PTZ devraient favoriser les primo-accédants.