Le dispositif « Pinel » est officiellement entériné

Le dispositif « Pinel » est officiellement entériné
partage(s)

Les aménagements du dispositif Pinel apparaissent clairement dans le projet de loi de finances 2015.

Le dispositif Pinel d’incitation fiscale dans l’investissement locatif a été repensé afin de « créer une nouvelle offre de logements intermédiaires dans les zones tendues et répondre aux problèmes de logements des classes moyennes », selon le ministère. Concrètement, le « Pinel » est plus lisible, et ce depuis le 1er septembre 2014.

  • Il permet aux investisseurs de choisir de s'engager pour 6, 9 ou, et c’est une nouveauté, 12 ans.
  • L’avantage fiscal est calé sur les durées, oscillant respectivement de 12 %, 18 % et désormais 21 %.

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI), désireuses d’investir le champ du « Pinel », pourront bénéficier des mêmes avantages que les particuliers, ce qui n’était pas le cas précédemment.

Objectif du Pinel : relancer la construction de logements neufs

L’autre innovation permettra aux investisseurs de louer leur logement à leurs ascendants ou descendants, dans le cadre d’un foyer fiscal séparé. Le gouvernement mise sur le fait que ces mesures, qui permettent à un nombre accru de contribuables de bénéficier des avantages du nouveau dispositif « Pinel », tout en conservant la disposition de leurs biens pour assurer les besoins de logement de leur propre famille, renforcent l’attractivité du dispositif.