Le logement neuf dopé par les primo-accédants

Le logement neuf dopé par les primo-accédants

Les acheteurs en quête d'une résidence principale font grimper les ventes des logements neufs en flèche. Les primo-accédants sont de retour et c'est tant mieux !

La hausse des ventes de logements neufs s’établit à 15 % sur un an

Les chiffres des promoteurs sont tombés : pour le premier trimestre 2016, la hausse des ventes de logements neufs s’établit à 15 % sur un an. Ils montrent que le mouvement de reprise amorcé au second semestre 2015 se poursuit. Les ventes aux ménages accédant à la propriété ont bondi de 20 %, facilitées par l’entrée en vigueur depuis le 1er janvier du nouveau Prêt à taux zéro (Ptz). 30 800 logements neufs ont été écoulés de janvier à mars, selon les données publiées cette semaine par la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI). 

Bon à savoir

Les délais de commercialisation des logements neufs se contractent très légèrement (à 11,3 mois en moyenne contre 11,7 mois en 2015). 

52 % de primo-accédants ont acquis un logement neuf

« L’accession amorce une vraie reprise. Il s’est vendu au premier trimestre 13 330 appartements neufs à titre d’occupation principale soit 20 % de plus qu’à la même époque l’an dernier. Ce décollage s’explique par la conjugaison de plusieurs éléments. D’une part, le renforcement du prêt à taux zéro effectif depuis le début de l’année allié à la bonne tenue de l’accession aidée par le biais des logements bénéficiant de la TVA réduite à 5,5 % permet un vrai retour des primo-accédants. D’autre part, les taux d’intérêt particulièrement attractifs jouent en faveur de tous les acquéreurs ». Une analyse de Alexandra François-Cuxac, présidente de la Fédération des Promoteurs Immobiliers.

  • Les prix de l'immobilier neuf en France - Baromètre LPI-SeLoger avril 2016

Prix logement neuf - Baromètre LPI-SeLoger avril 2016

Bon à savoir

Les ventes réalisées auprès des primo-accédants représentent 52 % des ventes globales, contre 48 % auprès des investisseurs. Les investisseurs locatifs sont particulièrement actifs, avec une hausse de 13 % sur un an. 

La rédaction vous conseille :