Logements neufs : les permis de construire au plus haut depuis 4 ans

Logements neufs : les permis de construire au plus haut depuis 4 ans

Permis de construire, mises en chantier… après plusieurs mois encourageants, le logement neuf est resté dynamique d’août à octobre. Le seuil symbolique des 500 000 autorisations de construire a été franchi sur 1 an : un record depuis 2013.

Les mises en chantier des logements neufs en hausse de presque 10 %

Le secteur du logement neuf se porte à merveille, merci pour lui ! Selon le ministère de la Cohésion des territoires, les mises en chantier sont restées dynamiques d'août à octobre (+ 9,7 % à 92 700 unités) tandis que les permis de construire ont augmenté de 6,8 % à 130 300 unités, par rapport à la même période, en 2016. Les mises en chantier de logements individuels purs (maisons hors lotissements) et de logements collectifs ont aussi progressé de respectivement 12 et 12,2 %. Pour les permis de construire, la hausse a été de 6,8 % dans l'individuel et de 8,9 % dans le collectif. Par ailleurs, sur les 12 mois écoulés à fin octobre, les mises en chantier des logements neufs et les permis de construire ont augmenté respectivement de 17,2 % (418 300 unités) et 12,4 % (503 700 unités), comparé aux 12 mois précédents. Sur cette période, les permis de construire dépassent même le demi-million : une première depuis 4 ans. Toujours sur 12 mois, les mises en chantier ont bondi de 16,7 % dans l'individuel et de 21,1 % dans le collectif.

Bon à savoir

Le délai moyen d'ouverture de chantier pour les logements individuels est stable à 4,9 mois, tout comme celui des logements collectifs à 9,3 mois.

Les professionnels restent prudents

Malgré les bons chiffres annoncés par l’exécutif, les professionnels du secteur restent prudents. Pour Alexandra François-Cuxac, Présidente de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), si l’activité reste « dynamique » pour l’immobilier neuf, « le rythme de progression ralentit depuis le début de l'année ». En effet, les mises en chantier et les autorisations de construire augmentaient respectivement de 15,9 % et 18,5 % au premier trimestre 2017, comparé à la même période, en 2016. Pour la FPI, « la stratégie logement présentée par le gouvernement doit être rapidement votée et mise en oeuvre pour donner un nouvel élan » au secteur. La fédération attend en particulier un meilleur encadrement des recours, et espère que les « besoins des zones moins tendues » ne soient pas laissés « sans réponse » afin d'assurer « une véritable cohésion des territoires ».

L'activité demeure toujours dynamique et le seuil symbolique des 500 000 autorisations de construire au cours des 12 derniers mois est franchi, un niveau que le secteur n'avait plus connu depuis 2013 »

Alexandra François-Cuxac, Présidente de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI).