LPI-SeLoger : les prix immobiliers du neuf en baisse

LPI-SeLoger : les prix immobiliers du neuf en baisse

Tout comme ceux de l’immobilier ancien, d'après le baromètre LPI-Seloger, les prix des logements neufs poursuivent leur baisse (- 0,6 % en un an). Et c’est le marché de la vente de maisons neuves qui est le plus touché.

Les prix de l’immobilier neuf sur une pente descendante

Sur les douze derniers mois, les prix immobiliers dans le neuf ont perdu 0,6 % (- 0,9 % pour les appartement et - 0,3 % pour les maisons). Et si, sur les mois de septembre, octobre et novembre, les ventes d’appartements ont vu leur prix au m² signé progresser de 0,8 % (pendant que les ventes de maisons, elles, perdaient 0,1 %), ce sursaut ne saurait faire oublier les pertes enregistrées sur l’année (- 0,9 %).

Les conditions de crédit qui se sont pourtant beaucoup améliorées avec des taux en recul et des durées de remboursement rallongées n’ont pas suffi à empêcher les prix des logements neufs de baisser en novembre ».

Michel Mouillart, Professeur d’Économie à l’Université Paris-Ouest

Pour info, le prix au m² signé (c’est à dire le prix constaté au moment de la signature du compromis par opposition à celui indiqué à la prise de mandat) d’un appartement neuf se chiffre à 4 771 €. Dans le cas d’une maison, il s'élève à 2 234 €.

Les maisons plus durement impactées que les appartements

Bien que la chute du prix des maisons neuves (- 0,3 %) sur les 12 derniers mois semble moins importante que celle enregistrée par les appartements sur la même période (- 0,9 %), il n’en est rien. Et pour cause, cette baisse du prix au m² signé des maisons neuves pourrait bien marquer la fin d’une embellie. Rappelons, en effet, qu'entre les mois de septembre 2011 et septembre 2014, le marché de la vente de maisons neuves avait progressé de 11,5 %.

Les points clés à retenir

  • Les prix du neuf (appartements et maisons) ont baissé de 0,6 % sur les 12 derniers mois.
  • Le prix au m² signé d’un appartement neuf est de 4 771 € (et de 2 234 € pour une maison).
  • Les appartements neufs ont perdu 0,9 % en un an (contre « seulement » 0,3 % pour les maisons).
  • Entre septembre 2011 et septembre 2014, le prix des maisons neuves avait grimpé de 11,5 %.