Primméa : des logements 30% moins chers mais à qualité égale

Primméa : des logements 30% moins chers mais à qualité égale
partage(s)

Vinci Construction France lance des logements destinés en priorité aux primo-accédants, à des prix très attractifs sans rogner sur la qualité.

Il se construit en moyenne 300 000 logements par an depuis une décennie alors que les besoins se chiffrent à 800 000 unités. Pour accompagner les pouvoirs publics dans leur volonté de construire davantage et favoriser l’accession à la propriété, Vinci Construction France propose Primméa.

Une approche collaborative pour maîtriser les coûts

Primméa est le résultat d’une démarche collective associant des partenaires de premier plan, du foncier aux innovations numériques en passant par la politique d’achat responsable, la commercialisation et le financement. Cette approche innovante refond tous les processus de réalisation et mutualise les coûts. Ce qui permet de proposer des appartements jusqu’à 30 % moins chers, sans porter atteinte à leur qualité.

Chiffres clés

En 2015, le Groupe Vinci Construcion va développer 18 opérations et 900 logements pour atteindre en 2016 une production de 1 200 logements.

36 appartements 30 % moins chers à Avignon

Dans l’Agroparc d’Avignon, à 10 kilomètres du centre, la résidence à « l’Abri du vent » réunit les critères de logements accessibles avec la qualité architecturale du bâtiment, l’optimisation des surfaces et propose 36 appartements lumineux avec terrasse et parking :

  • Des deux-pièces à partir de 115 000 €.
  • Des trois-pièces à partir de 144 000 €.
  • Des quatre-pièces à partir de 179 000 €.
Sylvia Pinel, ministre du logement
La ministre du logement, Sylvia Pinel, pose la première pierre du programme « Primméa » à Avignon.

Bon à savoir

Deux autres programmes Primméa sont en cours de commercialisation au Petit-Quevilly, près de Rouen et à Laneuville-devant-Nancy à proximité de Nancy.