Sylvia Pinel veut dynamiser le secteur de la construction

Sylvia Pinel veut dynamiser le secteur de la construction

Consciente des mauvais chiffres à venir (moins de 300 000 constructions neuves en 2014), la ministre du Logement, Sylvia Pinel,  s’emploie à relancer rapidement le secteur.

Sylvia Pinel, la ministre du Logement, de l'Egalité des territoires et de la Ruralité, a pris conscience du marasme duquel les professionnels du bâtiment ont du mal à s’extirper depuis quelques années. Dans la continuité des 50 mesures de simplification des normes, entreprises à la mi-2014, d’autres mesures en faveur des professionnels du bâtiment sont programmées pour inverser enfin la tendance. 70 M€ seront débloqués par le gouvernement pour relever le gant, « un effort exceptionnel compte tenu du contexte budgétaire actuel », a assuré la ministre.

Trois chantiers majeurs seront lancés par Sylvia Pinel

  1. Faire entrer la France dans la transition numérique du bâtiment en adoptant un plan qui permettra de faire baisser les coûts des travaux de construction et d’entretien des bâtiments, (d’augmenter) la productivité des entreprises, et (de favoriser) l’attractivité et la création d’emplois.
  2. Favoriser la recherche et le développement sur l’amiante dans le bâtiment, dans le but de réduire les coûts et délais de détection et de traitement de l’amiante, lors des travaux de rénovation des bâtiments.
  3. Renforcer la qualité de la construction et optimiser la transition énergétique, notamment en accompagnant la professionnalisation des acteurs du secteur.

Dernier point, 20 nouvelles mesures de simplification sont programmées, comme un allègement de la réglementation sismique et de sécurité incendie, ainsi que des obligations en matière de stationnement dans les secteurs bien desservis par les transports en commun…