Un logement neuf abordable, c’est possible

partage(s)

Devenir propriétaire en profitant de prix inférieurs à ceux du marché local sans rogner sur la qualité de la construction et des prestations est tout à fait envisageable. Explications.

Certains locataires ne peuvent devenir propriétaire, faute d’un budget en adéquation avec les prix du marché. Partant de ce constat, Vinci Construction France  a voulu inverser la tendance avec sa marque Primméa et permettre de passer du statut de locataire à celui de propriétaire, en jouant sur plusieurs leviers.

Comment arriver à des prix inférieurs de 30 % à ceux du marché local ?

Pour relever le défi de construire nettement moins cher, Vinci Construction France intervient à différents maillons de la chaîne :

  • Travailler en étroite collaboration avec les municipalités pour trouver des terrains de qualité et avec des prix maîtrisés.
  • Nouer des partenariats privilégiés avec un établissement bancaire pour proposer des crédits adaptés aux primo-accédants. 
  • Mettre en œuvre des processus nouveaux de fabrication pour minimiser les coûts.

Cette approche innovante et collaborative nous permet d’atteindre une réduction de prix qui ne se fait pas au détriment de la qualité de la construction ni des prestations ».

Gérard Bienfait, président de VINCI Construction France

Où trouver les programmes Primméa ?

Actuellement, trois programmes sont en cours de commercialisation. La marque va construire 1 200 logements d’ici 2016 dans des régions où le marché est tendu comme la région parisienne, Lyon, Montpellier, Saint-Laurent-du Var… Les résidences en vente actuellement sont :

  • « A l’Abri du vent », près d’Avignon
  • « River’s Bay » à La Neuville-les-Nancy, proche de Nancy
  • « Pictura » au Petit Quevilly

Bon à savoir

Sur le programme d’Avignon, les 2-pièces démarrent à 115 000 €, les 3 pièces à 144 000 € et les 4-pièces à 179 000 €, parking inclus.

La rédaction vous conseille :