Louvres-Puiseux en France : un nouvel écoquartier entre ville et campagne

Louvres-Puiseux en France : un nouvel écoquartier entre ville et campagne
partage(s)

Situé à proximité du pôle économique du Grand Roissy, en Île-de-France, l’écoquartier de Louvres et Puiseux-en-France accueillera plus de 3 300 logements, à l'horizon 2028. Première étape du projet, le Quartier Gare commence à sortir de terre.

Une offre de logements complète et variée

Le Quartier Gare, de l’écoquartier de Louvres et Puiseux en France, continue sa transformation, entamée en 2013, avec la sortie de terre des premiers logements et équipements. L’immeuble témoin de Nexity Apollonia, conçu par l’atelier Roland Castro-Sophie Denissof & Associés, vient d’ailleurs d’être inauguré le 18 juin. Une fois finalisé, ce premier lot proposera une offre d'habitations aux styles variés : duplex, appartements terrasses et ateliers. Les 320 premiers logements de la résidence seront livrés à partir de 2017. 


Guy Messager, ancien maire de Louvres, Jean Marie Fossier, le maire actuel, et Damien Robert (DG de l’EPA Plaine de France), réunis pour l'inauguration de l'immeuble témoin.

Le Quartier Gare offrira une qualité de vie unique, avec des espaces de rencontres et de nombreux écrins de verdure, afin de préserver le caractère rural et agricole de la ville de Louvres. Un silo a par ailleurs été conservé et sera « l'élément identificateur » de l'écoquartier, d'après Roland Castro, l’architecte coordinateur du projet. 

Chiffre clés

L’écoquartier de Louvres et Puiseux-en-France accueillera 3 340 logements d’ici 15 ans, faisant presque doubler la population locale.

Un quartier au cadre de vie préservé

L’aménagement du Quartier Gare permettra de créer un nouveau cœur de ville et de redynamiser les équipements publics. L’objectif est de faire de cet écoquartier, un quartier vivant dans lequel les habitants pourront trouver une offre complète de commerces et d'infrastructures scolaires et sportives. Ainsi, près de 7 000 m² de commerces, représentant une soixantaine de boutiques, seront installés en pied d’immeuble.


Des logements spacieux et très lumineux...

Du côté des transports, le RER D relie le quartier au centre de Paris en une trentaine de minutes et le pôle de Roissy est accessible en 15 minutes par la route. De plus, un nouveau pont, permettant une desserte à double sens pour les voitures, vélos, bus et piétons vient d’être installé et relie l'écoquartier aux quartiers « historiques » de la ville.

L’écoquartier répond à la demande croissante de logements des lupariens, des franciliens et notamment ceux qui empruntent le RER D, travaillent à Saint-Denis ou sur la plateforme aéroportuaire de Roissy ».

Damien Robert, Directeur Général de l’EPA Plaine de France.

Un écoquartier sur 3 sites aux ambiances distinctes

L’écoquartier de Louvres et Puiseux-en-France est divisé en 3 sites aux ambiances radicalement différentes. Le Quartier Gare, défini comme une nouvelle centralité, sera composé de 850 logements collectifs. De leur côté, les quartiers des Frais-Lieux et du Bois du Coudray proposeront une offre mixte d'habitations avec une majorité de maisons individuelles, ainsi que des logements intermédiaires et des petits collectifs. Cela permettra de conserver l'ambiance pavillonaire des communes de Louvres et Puiseux-en-France.

« Réaliser un écoquartier permet de répondre à la demande de logements tout en préservant le caractère agricole et rural des communes. Les nouveaux habitants pourront profiter des équipements de la ville tout en vivant à la campagne ».

Damien Robert, Directeur Général de l’EPA Plaine de France.

La rédaction vous conseille :