Un accord pour doper la construction de logements en Île-de-France

L'accord devrait permettre aux Franciliens de se loger plus rapidement. © Fotolia
partage(s)

La préfecture d'Île-de-France et le groupe SNI, filiale de la Caisse des dépôts, ont signé un accord pour doper l'offre de logements dans le Grand Paris.

Selon les termes de cet accord, la SNI (Société Nationale Immobilière) s'engage ainsi à construire 8 000 logements sociaux sur la période 2016-2018, ainsi que 15 000 logements intermédiaires d’ici 2019. Sur cet ensemble, 20 % du parc de logements sociaux seront destinés aux ménages bénéficiaires du droit au logement opposable (Dalo) qui, à ce jour, ne parvient pas à réduire la fracture du mal-logement.

Chiffres clés

Au total, cet accord devrait permettre la construction de 23 000 logements en Île-de-France d'ici 2019.

Une mesure pour faciliter l'accès au logement en Île-de-France

En effet, à ce jour, la France compte 3,8 millions de personnes mal logées et, au total, plus de 14 millions de Français sont « fragilisés » par rapport à leur logement, selon les chiffres d'une étude de la Fondation Abbé Pierre. A ce titre, Jean-François Carenco, préfet de la région Île-de-France, indique qu'il faut « créer des villes fraternelles et solidaires » et ajoute que « l’Etat y participe avec cet accord qui va permettre de construire plus et aux Franciliens de se loger plus rapidement ».

La rédaction vous conseille :