Dans la région de Tours, le logement neuf cartonne !

Dans la région de Tours, le logement neuf cartonne !
partage(s)

C’est dans la région Centre-Val de Loire, plus précisémment dans l’agglomération tourangelle que l’on construit le plus de logements neufs. En 2016, 1 150 habitats ont été érigés. Et ce n’est pas fini…

Logement neuf à Tours : la meilleure année depuis 2007

« Excellente », c’est ainsi qu’Olivier Henry, directeur général de la société Infinim, qualifie le cru tourangeau de 2016 dans le secteur du logement neuf avant d’ajouter : « La meilleure année depuis 2007 », dans les colonnes de La Nouvelle République. En effet, 2 200 logements ont été vendus sur plans en région Centre, dont 1 150 uniquement sur Tours Métropole, soit un tiers de plus qu’en 2015. Les programmes concernaient pour l’essentiel les villes de Tours, Joué et La Riche a aussi précisé le directeur général et président d’Ocelor (l'Observatoire de la construction neuve en région Centre-Val de Loire).

357 logements livrés au premier trimestre 2017

C’est autour de trois grands pôles que se concentre la production de logements neufs : Tours, Orléans et Chartres. Blois et Châteauroux affichent un dynamisme moindre. 2017 s’annonce du même cru, avec notamment deux grands programmes immobiliers prochainement livrables : 400 logements à Chambray-lès-Tours et près de 200 à Saint-Cyr-sur-Loire. D’ores et déjà, sur l’aire tourangelle, 357 logements neufs ont été mis en vente contre 193 à la même époque en 2016.

Chartres accuse le coup électoral

À Chartres, les ventes sur plans ont baissé de 50 % depuis le début de l’année, les investisseurs attendant sans doute de savoir à quelle sauce fiscale le nouveau gouvernement entend lier sa politique en matière de soutien à l’investissement locatif.

Pinel, PTZ... ces mesures qui aident l'investissement dans les logements neufs

« Tours est leader de la construction neuve en région Centre avec 800 logements, suivie par l'agglomération d'Orléans », affirme Olivier Henry. « Le marché est constitué par deux tiers d'investisseurs, des clients qui sont très sensibles aux règles fiscales, dont la loi Pinel qui perdure en 2017. L'autre tiers, ce sont des occupants, principalement des primo-accédants qui bénéficient du prêt à taux zéro. Lequel est lui-même abondé par Tours Métropole qui double ce prêt », assure Damien Quermonne, directeur des observatoires au cabinet conseil Adéquation.

Bon à savoir

Le dispositif Pinel concerne l’achat des logements inférieurs à 300 000 €. L’acquéreur s’engage à louer pour une période de 6, 9 ou 12 ans et bénéficie ainsi d’un allégement fiscal de respectivement 12, 18 ou 21 %.