Immobilier neuf : + 20 % des ventes à Grenoble

Immobilier neuf : + 20 % des ventes à Grenoble

En 2016, les réservations des logements neufs ont progressé de 20 % à Grenoble par rapport à 2015. Ce qui n’était plus arrivé depuis 2011…

1 300 réservations de logements enregistrées dans le bassin grenoblois

« Après trois années de crise (Ndlr, entre 2012 et 2014), une année de rattrapage (2015), le marché grenoblois affiche en 2016 un certain dynamisme à l’image de la région », assure Olivier Gallais, président de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) des Alpes. Le marché grenoblois englobe 49 communes et 442 000 habitants. Avec 1 300 réservations enregistrées en collectif neuf en 2016, contre 1084 en 2015 et 878 en 2014, le marché est sur une belle impulsion : + 48 % par rapport à 2014 et + 20 % par rapport à l’année dernière.

Nous sommes repassés en 2016 au-dessus de la moyenne des réservations qui, entre 2007 et 2015, est de 1 144 logements… ce qui n’était pas arrivé depuis 2011 ». 

Olivier Gallais, président de la FPI Alpes

Mise en vente en hausse, stock en baisse à Grenoble !

Côté mise en vente, la hausse est de 39 %. Malgré cette augmentation spectaculaire, « ce chiffre reste néanmoins insuffisant puisque les mises en vente sont inférieures aux réservations et le stock de l’offre commerciale est en diminution (- 9 %) », estime le président de la FPI Alpes.

44 % des réservations de logements neufs sont des « Pinel »

Le délai d’écoulement moyen du stock passe en 2016 en dessous du seuil des 10 mois : 8,8 mois. « Ce qui signifie que le marché de la promotion privée est globalement tendu, alors que dans certains quartiers les commercialisations peuvent être difficiles ». Autre élément cardinal du bilan : les investisseurs « Pinel » atteignent 44 % en 2016 de l’ensemble des réservations.

2017 sur le même rythme que 2016

Pour 2017, le marché grenoblois du neuf devrait se maintenir sur le même rythme avec environ 1 300 réservations.