L’arrivée du TGV à Toulouse en 2024, un enjeu de taille pour la métropole du Sud-Ouest

L’arrivée du TGV à Toulouse en 2024, un enjeu de taille pour la métropole du Sud-Ouest
partage(s)

En 2024, Toulouse ne sera plus qu’à 3h10 de Paris. Pour faire face à cette avancée majeure, la ville multiplie les projets urbains. 

La nouvelle gare multimodale, un pôle essentiel pour Toulouse

D’ici 2024, le quartier de la gare Matabiau sera en proie à des mutations importantes. Tout d’abord il devra affronter la hausse du trafic des passagers qui passera des actuels 50 000 passagers à 150 000. La gare sera également un véritable pôle multimodal, le parvis s’ouvrira sur une station de métro de la ligne A et sera pensé pour s’accorder avec les modes de transport doux. Le centre-ville s’étirera jusqu’au quartier de la gare, véritable poumon économique pour la ville. L’offre ferroviaire s’étendra avec la création d’une troisième ligne de métro, Toulouse Aerospace Express,  dont le tracé desservira 230 000 habitants. Ces nouveaux transports complèteront ainsi le réseau de bus « arc-en-ciel » qui relie les communes de Haute Garonne au centre-ville et la gare Matabiau. Le quartier de la gare sera, quant à lui, enrichi de 2 500 logements qui seront protégés des nuisances sonores par un ensemble de bureaux construits le long des voies ferrées qui feront une barrière acoustique. 

Parvis de la Gare Matabiau
Vue prévisionnelle du parvis de la gare Matabiau. © BAU B

Emergence d'Euro Sud-Ouest, le nouveau quartier d'affaires de Toulouse

La création d’un pôle multimodal est ainsi une véritable opportunité pour la ville de Toulouse. C’est dans ce contexte propice au développement économique que naît le nouveau quartier d’affaires de Toulouse, l’Euro Sud-Ouest. Le centre-ville, élargi au quartier de la gare sera plus attractif grâce aux 300 000 m² de nouveaux bureaux et autres activités tertiaires. Toulouse voit grand et accueille ainsi des projets ambitieux, telle l’Occitanie Tower, un building végétalisé de 40 étages. Culminant à 150 mètres, il sera le premier édifice du quartier d’affaires autour de la gare TGV. Novatrice, elle mêlera un complexe hôtelier Hilton, ainsi que 100 à 120 logements et des bureaux. Le quartier de la gare étendra également son offre des commerces avec plus de 50 000 m² de surface qui y seront consacrés. 

Occitanie Tower à Toulouse
Vue sur l'Occitanie Tower, conçue par le Studio Libeskind. © LUXIGON 

Toulouse Aerospace, destination à la fois business et loisirs 

Situé sur le centre historique de Montaudran, Toulouse Aerospace s’étend sur plus de 56 ha. L’ancienne piste d’aviation longue d’1,8 km est conservée pour servir de colonne vertébrale au projet. Le projet s’articule autour de plusieurs pôles :

  • L’innovation Campus est un pôle de recherche et d’innovation consacré aux filières Aéronautiques et comprend plus que 13 000 m² dédiés au génie mécanique et productique pour l’aéronautique spatial ainsi que 38 000 m² pour les espaces tertiaires.
  • La Place Centrale, qui se compose de logements, commerces, cinéma ainsi que des créations de bureaux dernière génération. Le quartier est d’ailleurs bien fourni en transport : il bénéficie de la présence de la ligne B du métro et sera en 2024 desservi par la nouvelle ligne de métro Toulouse Aerospace Express.
  • La Piste des Géants est un site culturel qui se distingue en trois espaces. Le premier, étant une halle contemporaine de 6 000 m², accueillera plus de 150 créations de la compagnie La Machine. Le second est le Musée Pistes des Géans Aéro qui sera centré sur la thématique des pionniers de l’aéropostale. Et enfin, le troisième, Les Jardins de la ligne, qui totalise plus de 3 ha consacrés à 3 continents traversés par l’aéropostale. 
Toulouse Aerospace
Musée la Piste des Géants Aéro, dédié à la mémoire de l'Aéropostale. © Arotcharen