Sur les toits des HLM, on construit des maisons

Les maquettes des futures tours surmontées de maisons. © Dr
partage(s)

A Nanterre, la mairie a trouvé une solution singulière pour éviter la démolition programmée d’un quartier. Huit bâtiments des Provinces-françaises subiront d'importants travaux de rénovation, dont la finalité est de construire des maisons sur les toits.

64 maisons individuelles construites sur les toits des HLM !

Les habitants du quartier des Provinces-françaises, à Nanterre (Hauts-de-Seine), ont appris la nouvelle avec soulagement. Promis à la démolition parce que trop vétustes, huit immeubles, comprenant 488 logements sociaux, vont bénéficier d’importants travaux de rénovation. L’isolation thermique sera renforcée, les séjours et les cuisines seront étendus. Mais la vraie idée novatrice du programme reste la construction de 64 maisons, elles aussi sociales, sur les toits. De vraies maisons individuelles de 48 à 85 m², bâties sur un ou deux étages et desservies par des coursives, assure le journal Le Parisien.

  • Retrouvez l'histoire du quartier Provinces-françaises en vidéo

Un surcoût de loyer pour les futurs locataires des villas

« Les loyers de ces futurs logements permettront d'équilibrer financièrement la rénovation des logements existants. Sinon, cela aurait été impossible », explique au quotidien l'office municipal HLM de Nanterre qui assure la gestion de ces logements. Un surcoût sera appliqué pour les locataires des futures villas.

Bon à savoir

Le coût total de ce projet immobilier s’élève à 27 millions d'euros, dont un peu plus de 14 millions consacrés aux maisons sur le toit. Les travaux doivent s'achever fin 2017.

La rédaction vous conseille :