Une résidence connectée dans le quartier innovant du 13e arrondissement à Paris

Une résidence connectée dans le quartier innovant du 13e arrondissement à Paris
partage(s)

Entre la Halle Freyssinet et la Bibliothèque Nationale se construit une résidence à l’architecture contemporaine, connectée et axée sur l’économie collaborative. Une grande première dans cette partie moderne du 13e arrondissement parisien.

La poterne des Peupliers, les tours de la place d’Italie, la gare d’Austerlitz, Seine Rive Gauche … autant de quartiers divers à l’intérieur d’un même arrondissement. Mais c’est incontestablement le quartier Seine Rive Gauche, à Paris, qui affiche la plus grande modernité tant le long des quais de la Seine que sur l’avenue de France. Immeubles de bureaux flambant neufs, commerces, restaurants, cinéma MK2, groupes scolaires animent ce quartier d’habitation. C’est dans ce contexte que Vinci Immobilier lance le Kaleï, une résidence de 88 logements, répartis en deux immeubles, conçue par l’agence Lambert Lenack, architectes urbanistes  lauréats du palmarès des jeunes urbanistes en 2017.

Chiffres clés

11 200 €/m² en prix moyen pour des surfaces de 32 à 128 m².

L'immeuble le Kaleï, une mixité d’usage dans le 13e parisien

Le rez -de- chaussée des bâtiments est consacré aux commerces, le premier étage aux bureaux et les autres étages au logement, offrant ainsi une mixité d’usage propice au dynamisme urbain. En étage élevé, les appartements affichent une vue sur la colline du 13e ou sur la Seine. Et en dernier étage, des roof-top optimisent l’espace.

immeuble kalei vinci

Le numérique au cœur de cette résidence innovante

La conception, complexe entre les rails des voies ferrées d’Austerlitz et une dalle de couverture préexistante, le promoteur a utilisé le BIM, une maquette numérique 3D qui s’enrichit d’informations au fur et à mesure de la conception et de l’avancement du projet. Pour les résidents, divers services sont mis à leur disposition :

  • Anticiper, en fonction de la composition de la famille et de son mode de vie, les principales dépenses du futur appartement et les optimiser pour alléger la facture mais aussi protéger l’environnement grâce à un simulateur personnalisé.
  • Centraliser dans le Cloud toutes les données du bâtiment (énergie, eau, ascenseurs, ventilations mécaniques, etc.) pour optimiser la maintenance et les coûts.
  • Mutualiser les services entre résidents grâce à une plate-forme d’économie de partage (covoiturage, prêt de matériel, baby sitting…) pour mieux vivre ensemble.

Bon à savoir

A deux pas de la résidence va s’ouvrir, à la fin de l’année, la Halle Freyssinet, accueillant 1 000 start-up, devenant ainsi le plus gros incubateur du monde.  

La rédaction vous conseille :