8 vrais conseils pour bien acheter dans le neuf

8 vrais conseils pour bien acheter dans le neuf
partage(s)

Que ce soit en amont de l’acquisition d’un logement neuf ou pendant la phase de construction, certains éléments doivent absolument retenir toute votre attention. Pour n’en oublier aucun, suivez le guide.

Votre futur logement neuf en 8 points 

Avant de vous lancer dans l'aventure et d'acheter dans le neuf, prenez le temps de vous attarder sur les points suivants :

  1. S’il s’agit de votre résidence principale, nous ne saurions trop vous inviter à visiter le site sur lequel sera construit votre maison ou votre appartement. Où se trouvent les crèches et les écoles ? Quels sont les autres projets de construction (habitation, commerces, etc.) autour de votre terrain ? Bref, à vous de mener l’enquête.
  2. Étudiez soigneusement le « plan de masse » ainsi que la notice technique que vous remettra le promoteur. Vous y apprendrez beaucoup plus de choses à sa lecture qu’à celle de la plaquette commerciale.

    Plan de masse et plan de situation, c’est quoi, la différence ?

    Le plan de masse permet de visualiser un projet immobilier dans son intégralité. Y sont indiqués la délimitation de la zone à construire, la topographie du terrain, l’échelle de grandeur adoptée, l’altimétrie, les accès et les raccordements aux réseaux. Le plan de situation permet, quant à lui, de localiser non pas la construction au sein du terrain mais le terrain en lui-même. Il fournit également des informations sur les règles d’urbanisme applicables.

  3. Sans vous précipiter pour autant, ne perdez pas de temps à choisir votre logement. Les lots les plus convoités (étage élevé, vue imprenable, etc.) sont généralement ceux qui sont réservés en premier.
  4. Vérifiez la solidité et la fiabilité du promoteur. Par exemple, en « googlisant » son nom ou celui de sa société. Vous aurez ainsi peut-être accès aux coordonnées d’anciens clients dont il pourrait s’avérer intéressant de recueillir les impressions…
  5. Un placard en plus ? Une cloison en moins ? Du parquet plutôt que de la moquette ? Tout se paye. Moyennant un certain prix, beaucoup d’options vous permettront de personnaliser votre logement et de faire en sorte qu’il vous corresponde en tous points. Mais gare à ne pas faire exploser le budget initial !
  6. Surveillez les délais de livraison et pensez à négocier d’éventuelles indemnités de retard. On n’est jamais trop prudents !
  7. Visitez régulièrement le chantier. Vous pourrez ainsi déceler les éventuelles malfaçons et obtenir qu’elles soient corrigées.
  8. À la livraison, ouvrez l’œil et listez le moindre défaut que vous relèverez lors de la visite de votre logement. Si toutefois un détail venait à vous échapper, pas de panique : vous avez un an pour le signaler au promoteur via l’envoi d’une lettre recommandée avec AR.

Acheter dans le neuf ou dans l’ancien ?

Optez pour le neuf si vous souhaitez…

  • bénéficier de frais de notaire réduits,
  • vous offrir un logement « sur-mesure »,
  • que votre facture de chauffage n’explose pas une fois l’hiver venu.

 

Achetez dans l’ancien si vous…

  • avez hâte de poser vos valises dans votre nouvel appartement,
  • voulez économiser sur le prix de vente de votre logement,
  • disposez d’un apport personnel,
  • aimez les biens de caractère.

La rédaction vous conseille :