Immobilier neuf : une réelle alternative à la maison de retraite pour les seniors

Le marché des logements neufs pour les séniors peut être envisagé pour sa résidence principale comme pour un investissement locatif. © Goodluz
partage(s)

Appartements évolutifs, quartiers intergénérationnels, résidences séniors high-tech, autant de logements nouvelle génération conçus pour rendre la vie plus facile aux personnes âgées.

Des appartements évolutifs qui s'adaptent aux personnes âgées

S’adapter au vieillissement de la population française, c’est notamment proposer davantage de logements suffisamment sécurisants et confortables pour les séniors. Constructeurs et promoteurs proposent donc désormais des appartements dits « évolutifs  ». Ici, chaque aménagement a été pensé pour faciliter le maintien des personnes âgées.

Objectif numéro 1 : minimiser les risques de chutes. Parmi les équipements de ces logements adaptés et évolutifs, une douche sans seuil dans la salle de bains ou une baignoire sécurisée. Au sol, un cheminement lumineux peut permettre aux personnes souffrant de déficience visuelle de se déplacer plus sereinement et un signal lumineux peut indiquer aux personnes touchées par une déficience auditive la sonnerie du téléphone. La domotique joue également un rôle clé dans ces logements pour séniors : une simple télécommande ou boitier pouvant permettre de contrôler au doigt et à l’œil le chauffage, la climatisation et les volets. Enfin, dans ces nouveaux logements, les pièces, les portes et les dégagements adoptent des dimensions qui facilitent les déplacements des personnes âgées, notamment si elles circulent en fauteuil roulant.

La high-tech s’intéresse de près aux séniors

Plusieurs start-ups ont développé des applications très innovantes. Parmi celles-ci, on peut citer la porte d’entrée à reconnaissance veineuse, le tapis de salle de bains qui détecte les chutes ou encore un plan de travail qui s’abaisse en un simple geste pour s’adapter aux besoins d’une personnes circulant en fauteuil roulant. Le futur est à nos portes !

Des logements neufs intergénérationnels pour créer du lien social

La mixité intergénérationnelle est un concept auquel s’intéressent de près les constructeurs et promoteurs, aujourd’hui. L’idée ? S’assurer que les séniors conservent leur autonomie au fil des ans, en veillant à leur proposer des services qui leur facilitent la vie. Parmi eux, des transports aisément accessibles, des commerces d’hyper proximité ou encore un design urbain spécialement adapté, avec notamment des bancs surélevés pour une assise plus facile. Les logements intergénérationnels proposent également toutes sortes d’espaces partagés : des jardins, aux terrasses avec barbecues en passant par les potagers. De quoi aider à rompre l’isolement en créant du lien social.

Le projet intergénérationnel Bella Vita de Waterloo

En Belgique, à Waterloo, le projet intergénérationnel Bella Vita est désormais une réalité. Ce véritable village propose des services communs à une population composée à 65 % de plus de 55 ans. Supérette, épicerie de quartier mais aussi crèche, clinique et taverne restaurant sont situés au cœur du village. Et, pour plus de commodité, une navette relie régulièrement le village au centre-ville. Prix : 3000 €/m². Ce type de programme très complet devrait se développer, partout en Europe, car il répond à une demande croissante.

Résidences séniors : entre le logement et la maison de retraite

Toujours plus modernes, tant par leur architecture que par leur aménagement, ces résidences offrent aux personnes âgées un habitat convivial, lumineux, accessible et sécurisé. Au sein de ce nouveau type d’habitat, les séniors sont invités à participer à de nombreuses activités : piscine, gym douce, sorties culturelles ou sportives. Ainsi, ils entretiennent leur forme et leur intellect. Autrefois centrées sur des prestations haut de gamme, ces résidences sont désormais plus abordables. C’est notamment le cas des villages sénior (Les Senioriales, Les Villages d’Or…) Sécurisées et conviviales, elles offrent quelques services. Ces programmes visent une clientèle de jeunes séniors voulant acquérir un nouveau logement, pour vivre au soleil. Ces logements, sont proposés entre 10 et 15 % plus cher que les prix du marché. A cela s’ajoutent les forfaits de services, en fonction de leur degré d’autonomie (ménage, restauration, soins…).

Les points clés à retenir

Le marché des logements neufs pour séniors se développe, actuellement, en France. Cette nouvelle forme d’habitat offre un niveau supérieur de sécurité et de services. Elle constitue une réelle alternative à la maison de retraite, pour les séniors peu dépendants. Cette solution peut être envisagée pour sa résidence principale comme pour un investissement locatif.

La rédaction vous conseille :