Avez-vous pensé à investir dans un studio ?

Avez-vous pensé à investir dans un studio ?
partage(s)

Si vous avez un projet immobilier comme l'acquisition d'un premier logement, d'une résidence secondaire ou un simple investissement en vue de la retraite, l’achat d'un studio neuf peut être une bonne solution.

Une solution qui facilite la primo-accession

Même s'il n'est pas simple de s'engager avant 30 ans, les taux actuels très avantageux légitiment la question de l’accès à la propriété au plus tôt. La première réticence est souvent la peur de l’inconnu et de la « paperasse » mais gardez à l’esprit que les promoteurs, notaires et banques sont là pour vous faciliter la vie lors de chaque étape de votre projet. C’est autant dans leur intérêt que dans le vôtre : du gagnant/gagnant. Une fois ces craintes levées, il faut penser à l’avenir. Si vous envisagez d’agrandir la famille à court terme, attendez avant d’investir dans un logement plus grand. Sinon, le studio neuf est une bonne solution. Lors de votre départ, vous aurez le choix entre vendre pour financer un prochain achat ou, si vous pouvez vous le permettre, louer l’appartement. Dans le second cas, l’objectif de rentabilité est sur le long terme et il s’agit de faire au moins une opération blanche durant l’emprunt et d’avoir une rente ou une réserve de capital une fois celui-ci terminé.

Bon à savoir

Pour financer votre projet, vous pouvez bénéficier de nombreuses aides à retrouver ici : les aides pour votre premier achat.

Une résidence secondaire à prix abordable

Lorsqu'il est question de résidence secondaire, la première image qui vient à l'esprit est souvent celle d'une maison de campagne. Cependant, l’acquisition d’un studio neuf peut également constituer une alternative intéressante. En effet, vous bénéficiez de frais de notaire réduits (2 à 3 % contre 7 % environ dans l'ancien) et, sauf avis contraire de la mairie, d'une éxonération de taxe foncière pendant 2 ans. Il est toutefois conseillé de ne pas emprunter la totalité du montant de l’appartement à moins d’être certain d’avoir fait un achat à long terme (6 ans ou plus) ou présentant une potentielle grosse plus-value.

Conseils SeLogerNeuf

Si le bien se trouve dans une zone attractive, vous pouvez aussi opter pour la location saisonnière pendant les périodes où vous ne l'occupez pas.

Un bon investissement locatif en vue de la retraite

À 40 ans au plus tard, il est conseillé de réfléchir à un produit financier stable avec votre banque et votre entreprise ou d'investir dans la pierre, en plus de votre résidence principale. Dans l'idéal, mieux vaut avoir un apport conséquent et négocier un bon taux d’emprunt, quitte à envisager un investissement au long cours. Votre date de départ en retraite est la limite à fixer, mais si l’appartement peut être financé en moins de 10 ans et vous rapporter de l’argent, aucune raison de s’en priver ! De plus, en achetant dans le neuf, vous vous évitez tout frais de rénovation durant plusieurs années. Et grâce à la loi Pinel, il est même possible de se constituer un patrimoine en bénéficiant d'une réduction d’impôt de l’ordre de 12 à 21 % du montant de l’investissement.

Les points clés à retenir

L’achat d’un studio neuf peut être une bonne solution mais la taille réduite du bien ne change pas la nécessité de garder une vision à long terme.

La rédaction vous conseille :