Investir dans le neuf locatif : les conseils qui rapportent gros

Un investissement locatif dans le neuf peut vous permettre de bénéficier d'une réduction fiscale. © Thomas Launois
partage(s)

Pour réussir votre investissement immobilier locatif dans le neuf, il est important de prendre en compte certains facteurs. Découvrez les conseils qui vont vous aider à faire le bon choix.

Visitez le quartier dans lequel vous souhaitez investir

En tant que propriétaire bailleur, vous devez pouvoir gérer la location de votre bien. Si ce n’est pas le cas, vous avez également la possibilité de faire appel à une agence qui va s'occuper de tout : entretien, réunions de copropriété, visites... Pour le choix de la ville, il est essentiel de se renseigner sur le dynamisme économique de celle-ci (tissu économique, taux de chômage, développement à venir, etc.). Le cadre de vie offert par la commune où vous souhaitez investir est également fondamental. Pour réussir votre investissement, n’hésitez pas à visiter le quartier dans lequel le logement est situé. Les points essentiels à contrôler sont les transports en commun, les commerces ainsi que les équipements publics (écoles, équipements sportifs, etc.).

Il ne faut pas hésiter à vous rendre en mairie pour vous renseigner sur les projets d’aménagement du quartier, qui pourraient engendrer d’éventuelles nuisances. Tous ces aspects sont à vérifier impérativement, que ce soit pour louer le bien rapidement ou dans l’optique d’une revente. De plus, il est possible que vous habitiez ce logement dans les années à venir, dans ce cas, le logement devra correspondre à vos attentes.

Conseils SeLogerNeuf

Même si votre acquisition est destinée à la location, la seule question à vous poser est : est-ce que vous pourriez habiter dans ce logement ? Si la réponse est oui, vous pouvez réaliser votre investissement.

Privilégiez un immeuble récent ou neuf

Un appartement dans un immeuble récent procure de nombreux avantages. En effet, le risque de devoir faire face à des dégâts des eaux, ou à des fuites à répétition (perte d’argent) sont minimes. D'autre part, le ravalement de façade ne sera pas nécessaire et vous pourrez proposer un diagnostic de performance énergétique avantageux aux locataires.

Si vous optez pour un achat dans le neuf, grâce à la loi Pinel, vous pouvez bénéficier d’avantages fiscaux importants. Cependant, certains points sont à vérifier, notamment le sérieux du constructeur. Ainsi, il est nécessaire de se renseigner sur les programmes déjà réalisés par celui-ci (matériaux utilisés, délais de livraison, etc.). 

A lire aussi : Les garanties contractuelles de l’achat sur plan

Bon à savoir

Le dispositif Pinel vous permet de bénéficier d’une réduction fiscale à hauteur de 12 %, 18 % ou 21 % de l’investissement, en fonction de la durée de l’engagement (6, 9 ou 12 ans).

Optez pour un logement pratique adapté à la demande locale

La taille du logement que vous achetez pour louer est un facteur important. Ainsi, il est conseillé de louer un logement d’une taille moyenne (T1 ou T2). En effet, cette surface est idéale pour un investissement locatif. Le coût de l’achat est moins élevé et le logement se loue facilement (il convient aux jeunes actifs et aux étudiants). Le seule risque est d'avoir beaucoup de turn-over. Mais la superficie du logement doit avant tout répondre à la demande locale : il est possible que celle-ci soit surtout familiale. Dans ce cas, l'achat d'une habitation plus spacieuce devra être privilégié.

Les points clés à retenir

  • Privilégier un quartier bien desservi par les transports et disposant de commerces et d'équipements publics.
  • Se renseigner sur les projets d'aménagement du quartier, afin d'anticiper les nuisances éventuelles.
  • Pour un investissement locatif dans le neuf, il est nécessaire de vérifier le sérieux du constructeur.

La rédaction vous conseille :