La RT 2012 dans les logements à la montagne, c’est pas encore ça !

La RT 2012 dans les logements à la montagne, c’est pas encore ça !

La RT 2012 est obligatoire. Pourtant, à la montagne, rares sont les résidences qui respectent cette réglementation qui vise à protéger l’environnement et à réduire la note de chauffage. Explications.

De nombreux logements ne respectent pas la RT 2012

Toutes les constructions neuves, qu’elles soient situées en plaine ou en montagne, dont le permis de construire a été déposé à partir du 1er janvier 2013 doivent respecter la RT 2012. Même si le coefficient d’énergie primaire autorisé est supérieur dans les régions froides, à 1 800 m, il est difficile à atteindre. D’autant que le chauffage et l’eau chaude sanitaire doivent provenir en partie d’une énergie renouvelable ou de réseaux de chaleur peu émetteurs de CO2. Flairant les difficultés à atteindre ces objectifs, de nombreux promoteurs ont acquis des terrains dans les années 2009-2012 pour pouvoir déposer des permis de construire qui restent soumis à la RT 2005, moins contraignante. Ce qui explique que la plupart des résidences, même en vente actuellement, ne respectent pas réglementation actuelle.

RT 2012 : un confort qui a un prix à la montagne

À la montagne, quelques minutes après la fermeture des pistes de ski, les vacanciers sont tous sous la douche, sollicitant ainsi fortement et simultanément le chauffage électrique collectif en usage dans la plupart des résidences. Pour compenser ce surcroît de consommation, il faudrait alors construire des bâtiments ultra-performants, très chers et qui auraient du mal à se vendre. Mais plusieurs éléments peuvent rendre le surcoût acceptable :

  • Le classement en 5 étoiles de la résidence car les qualités techniques d’isolation thermique et phonique sont plus élevées, ainsi que les prestations.
  • Le confort thermique avec, grâce au plancher chauffant par voie hydraulique, une chaleur intérieure répartie de manière homogène.
  • Le confort acoustique grâce à une isolation renforcée qui atténue les bruits de choc, de chasse d’eau… 
  • Le gain sur la facture énergétique.
  • La « prime » aux dernières normes lors de la revente.

Bien que contraignante d’un point de vue de la construction, la RT 2012 représente un vrai plus puisqu’elle améliore le confort d’habitation et offre un gain économique certain, la facture énergétique étant divisée par deux »

Jean-Stéphane Kreseski, responsable technique MGM Constructeur

La rédaction vous conseille :