Comment financer un logement neuf en VEFA ?

Comment financer un logement neuf en VEFA ?
partage(s)

Le financement d’un logement neuf en VEFA présente des caractéristiques spécifiques. Le paiement s’effectue en plusieurs fois au fur et à mesure de l’avancée du chantier, et vous allez pouvoir commencer à rembourser votre crédit immobilier uniquement à la livraison, si votre contrat de prêt vous le permet.

Pour obtenir un crédit immobilier, montez un dossier solide

Lorsque vous achetez un bien immobilier en état futur d’achèvement (VEFA), le logement n’est pas encore construit et les contrats et les démarches sont bien spécifiques et diffèrent de l’achat d’un logement ancien. En effet, pour obtenir un crédit auprès de votre banque pour l’achat d’un logement en VEFA, il est impératif de lui démontrer que le promoteur est fiable et que le projet est mené en bonne et due forme. Ainsi, vous allez devoir fournir à votre banquier le contrat de réservation qui doit présenter toutes les caractéristiques du logement, mais également les justificatifs des garanties que vous apporte le promoteur pour cette vente en VEFA. Comme pour tous les prêts immobiliers, la banque va étudier de près votre situation financière et évaluer votre capacité d’emprunt. Veillez donc à fournir des justificatifs de vos revenus, de vos charges, de votre apport personnel, et des preuves de votre sérieux par des relevés de banque ne présentant pas un découvert, etc.

Bon à savoir

Après avoir reçu le contrat de réservation, vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 10 jours.

Le paiement d’un logement en VEFA est obligatoirement échelonné

Le paiement du montant de votre logement en VEFA est encadré par la loi : il s’agit en effet d’un échelonnement et donc d'un paiement qui s’effectue en plusieurs fois, au fur et à mesure de l’avancement des travaux. Le versement des fonds ainsi que les pourcentages sont fixés en fonction des différentes étapes de la construction. Le premier versement a donc lieu lors de la signature du contrat de réservation, afin de sceller la réservation du logement, et son montant sera établi en fonction de l’avancement des travaux à cette date. De même, si vous avez prévu de financer votre achat à l’aide d’un prêt immobilier, les déblocages successifs interviendront sur présentation d’une attestation transmise par le promoteur, l’architecte qui encadre les travaux ou encore le notaire. 

Bon à savoir

Chaque déblocage des fonds engendre généralement des intérêts intercalaires, c’est-à-dire des frais qui correspondent à la rémunération de l’argent qui vous est prêté par votre banque et qui sont calculés en fonction du taux de crédit que vous avez obtenu.

Vous pouvez commencer à payer le crédit à partir de la livraison

Le paiement du logement en VEFA se fait en plusieurs fois et chaque versement correspond à une étape réalisée dans le chantier. C’est la banque qui débloque ces sommes d’argent permettant de financer le logement, en revanche, vous pouvez parfaitement obtenir un crédit immobilier spécifique qui vous accorde le droit de ne commencer à rembourser le crédit qu’à la livraison du bien. De cette façon, avant la livraison, vous ne devrez payer que les intérêts intercalaires, mais le remboursement du crédit à proprement parler ne débutera qu’une fois que vous aurez les clés de votre logement.

Bon à savoir

Vous chechez un crédit ? vous pouvez faire appel à un courtier en prêt immobilier qui se chargera, à votre place, de trouver le meilleur emprunt pour votre projet.

Vidéo : Vente en état futur d’achèvement, comment ça se passe ?