Le guide pour réussir son investissement locatif dans le neuf

Je prépare ma retraite

Je prépare ma retraite
partage(s)

Un investissement locatif, c’est l’assurance d’une retraite plus confortable. À la retraite, vous pourrez soit habiter votre bien, soit en tirer des revenus complémentaires.

Qui dit retraite dit, souvent, perte de revenus mensuels

Et ce sera d’autant plus vrai pour ceux qui prendront leur retraite dans les décennies à venir. Comme le montrent les études du Conseil d’orientation des retraites, le taux de remplacement – le rapport entre la pension et le salaire de fin de carrière – est amené à baisser au fil des générations.

Bon à savoir

En cas de hausse des prix, votre bien prendra de la valeur et les mensualités de votre prêt à taux fixe n’augmenteront pas.

Avec l'investissement locatif, anticipez cette perte de revenus

Anticiper cette perte de revenus. En ce sens, l’investissement locatif occupe une place de choix dans toute stratégie « retraite ». Financé pendant votre vie active, via le remboursement de votre prêt, il vous permettra de toucher des loyers qui constitueront des revenus complémentaires à vos pensions. À votre retraite, vous pourrez aussi occuper votre bien et donc économiser chaque mois un loyer. Cette seconde option intéressera ceux qui ne souhaitent ou ne peuvent pas devenir propriétaire de leur propre logement durant leur vie active. Par exemple, parce qu’ils déménagent trop souvent ou parce qu’ils n’ont pas les moyens d’acheter le logement qu’ils habitent. C’est peut-être votre cas… Alors pourquoi ne pas investir dans une région où vous rêvez de passer votre retraite ? Outre la préparation de votre retraite, votre bien pourra aussi, à terme, s’il est bien situé, servir à vos enfants quand ils étudieront. Et par la même occasion, vous pourrez profiter d’avantages fiscaux, que votre enfant soit logé gratuitement ou qu’il vous paie un loyer.

Bon à savoir

Télécharger notre guide « Réussir son investissement locatif »