Le guide pour réussir son investissement locatif dans le neuf

Le dispositif Censi-Bouvard

Le dispositif Censi-Bouvard
partage(s)

Pour une réduction d’impôt sur le revenu de 11 % du prix de votre bien neuf dans une résidence avec services, vous pouvez aussi passer par la case Censi-Bouvard.

Les points positifs du dispositif Censi-Bouvard

L’avantage fiscal Censi-Bouvard, réservé à ceux qui investissent dans une résidence de services neuve, concerne les contribuables français qui veulent effectué un investissement locatif  meublé avant le 31 décembre 2017. Il ouvre la voie à une réduction d’impôts sur le revenu de 11 % du prix de l’appartement ou de la maison, dans la limite de 300 000 € investit, le tout étalé sur 9 ans. La réduction s’élève donc, au maximum, à 33 000 €, soit 3 666 € par an. Les loyers touchés seront imposés dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux, avec la possibilité d’obtenir un abattement automatique de 50 % (régime « micro-Bic ») ou de déduire l’ensemble de vos charges (« régime réel »).

Point négatif : il ne permet pas de déduire l’amortissement

Contrairement au statut LMNP classique, le Censi-Bouvard ne permet pas de déduire l’amortissement. Conséquence : à moins d’être faiblement imposé ou de savoir d’avance que vous ne conserverez pas votre bien sur le long terme, vous aurez souvent intérêt à renoncer à la réduction Censi-Bouvard. D’autant que celle-ci est prise en compte dans le plafonnement global des niches fiscales.

Bon à savoir

Télécharger notre guide « Réussir son investissement locatif »