Le guide pour réussir mon achat dans le neuf

Scrutez la moindre imperfection

Le jour de la livraison, chaque détail doit vous interpeller. © Kzenon - Fotolia
partage(s)

Vous devez consigner les défauts de conformité que vous constatez à la remise des clés dans le procès-verbal de livraison. Vous avez un mois supplémentaire pour faire part de vos observations au promoteur.

Une douche au lieu d’une baignoire ? De la moquette au lieu du parquet ? Pas de placards ? Pas de volets ? Des lattes de parquet qui grincent ? Des prises électriques non alimentées ? Des carreaux qui se décollent ? Mentionnez les défauts de conformité dans le procès-verbal de livraison et indiquez un délai dans lequel les défauts devront être corrigés. À défaut, vous adresserez au promoteur une mise en demeure de respecter ses engagements par lettre recommandée avec accusé de réception.

Bon à savoir

En tapotant avec le manche d’un tournevis sur le carrelage, des carreaux sonnent creux ? Attention au risque de décollage !

Vous avez 1 mois après la livraison pour notifier vos observations

Vous avez omis d’examiner certains détails le jour de la livraison ? Pas de panique, vous disposez d’un mois après la livraison pour faire part de vos observations au promoteur par lettre recommandée avec accusé de réception, dans le cadre de la garantie des vices apparents due par le promoteur. Il appartient à celui-ci de lever les réserves en sollicitant les entreprises intervenues sur le chantier. Si l'isolation phonique n'est pas conforme aux normes réglementaires, vous avez un délai d'un an à compter de la livraison pour en demander réparation.

Téléchargez le guide SeLogerNeuf pour réussir votre achat immobilier