Anne Hidalgo et Christiane Taubira sur le chantier du nouveau palais de justice

Anne Hidalgo et Christiane Taubira sur le chantier du nouveau palais de justice
partage(s)

La première pierre du Palais de justice de Paris, dans le 17e arrondissement, a été posée par Christiane Taubira et Anne Hidalgo. Il s’agira du premier gratte-ciel à s’élever dans le ciel de la capitale depuis les tours du front de Seine terminées en 1990.

La ministre de la justice, Christiane Taubira, et la maire de Paris, Anne Hidalgo, ont posé la première pierre du nouveau Palais de justice. Il s’agit d’un bel immeuble de 40 étages, avec des jardins suspendus, imaginé par le célèbre architecte Renzo Piano, et dont la construction sera assurée par le groupe de BTP Bouygues, aux Batignolles (17e arrondissement). Dans le landernau des architectes, ce chantier fait sensation puisque les dernières grandes tours à voir le jour furent celles du front de Seine dont la dernière en 1990. Ce futur nouveau TGI (Tribunal de grande instance) accueillera 9 000 personnes par jour dans 90 salles d’audience. Les travaux ont débuté depuis un bon moment puisque les fondations et le terrassement sont achevés. Le bâtiment devrait être livré fin juin 2017.

Coût du futur palais de justice : 2,7 M€ 

Cette réalisation est l’aboutissement d’un long projet au tracé chaotique. « Le déménagement du TGI de Paris, à l’étroit dans ses locaux de l’île de la Cité, est un serpent de mer depuis le début des années 2000. C’est Nicolas Sarkozy, alors président de la République, qui a décidé, en 2009, de construire un nouveau Palais de justice aux Batignolles », écrit Le Figaro. En février 2012, Bouygues a décroché un contrat très prisé. Le groupe encaissera 2,7 milliards d’euros au total.