Le guide pour réussir mon achat dans l'immobilier neuf

Inspectez le logement lors de la remise des clés

Inspectez le logement lors de la remise des clés

Le grand jour est arrivé. Ne vous précipitez pas et inspectez votre logement à la loupe. Soyez très critique. Du sol au plafond, à l’intérieur comme à l’extérieur, le moindre détail compte !

Le Jour J, vérifiez tout, point par point

Le moment tant attendu est arrivé et vous êtes convié à la remise des clés. Prenez tous les dossiers concernant le logement avec vous (les plans, le contrat de vente, les documents relatifs aux équipements…), et donnez-vous le temps d’inspecter minutieusement les lieux avant de régler le solde du prix de l’acquisition (5 %). Les enjeux étant importants, notez que vous avez totalement le droit de vous faire assister par un expert du bâtiment comme un architecte, un technicien ou un ingénieur.

Bon à savoir

Le solde de 5 % est payable à la livraison, sauf consignation en cas de contestation sur la conformité avec le contrat.

Assurez-vous que le logement soit conforme au plan 

Commencez par mesurer les hauteurs sous plafond et les superficies des pièces. Assurez-vous que la disposition des pièces soit conforme au plan du logement. Vérifiez aussi tous les équipements du logement. Inspectez par exemple les portes et les fenêtres et prenez le temps d'observer si elles s’ouvrent et se ferment facilement dans le sens voulu. Contrôlez le double ou triple vitrage. Ouvrez les robinets, tirez la chasse d’eau pour tester l’évacuation. Passez ensuite à l’électricité. Comptez le nombre de prises électriques et vérifiez leur fonctionnement en apportant un sèche-cheveux ou le chargeur de votre téléphone portable. Comptez aussi les interrupteurs et testez-les en apportant une ampoule le cas échéant. N’oubliez pas non plus de vous intéresser au fonctionnement des volets électriques, d’allumer tous les radiateurs et de vous assurer que vous garez facilement votre véhicule dans la place de parking prévue à cet effet.

Conseil SeLogerNeuf

Prenez un mètre, un sèche-cheveux, un tournevis, une ampoule avec vous et une lampe de poche pour inspecter les moindres détails. Et n’hésitez pas à faire  des photos. Vous pouvez envisager de vous faire accompagner, à vos frais, par un professionnel.

Attention aussi aux finitions !

Moquette, parquet, carrelage… assurez-vous que chaque pièce comporte le revêtement choisi dans le coloris sélectionné par vos soins. Par exemple, tapotez sur le carrelage avec le manche d’un tournevis. Si des carreaux sonnent creux ? Attention au risque bde décollage ! Plus les défauts sont relevés tôt, mieux ils seront réparés. Tous les défauts détectés doivent faire l'objet d'une mention sur le procès-verbal de livraison. Il faut ensuite fixer une date au constructeur pour réparer les éléments non-conformes et consigner, dans l’attente, le solde du prix (jusqu’à 5 % du montant total) auprès d’un établissement bancaire ou d’un tiers, en accord avec l’entreprise.

Bon à savoir

Télécharger notre guide « Réussir son achat dans le neuf ».