Comment lire le plan d’un logement neuf acheté en VEFA ?

Comment lire le plan d’un logement neuf acheté en VEFA ?

Vous souhaitez acquérir un logement neuf en VEFA ? C'est un choix judicieux mais mieux vaut savoir décrypter le plan du bien avant de vous engager. Symboles, abréviations... SeLoger Neuf vous dit tout ce qu'il faut connaître pour ne pas se tromper.

Plan d'un logement neuf en Vefa : commencez par lire les informations utiles

Si l’immobilier neuf offre de nombreux avantages, pour bien choisir le logement qui correspondra le mieux à ses besoins, l’acquéreur devra savoir se projeter à travers un plan. Dessiné sur papier par l’architecte du programme, le plan d’un logement en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) s’avère être le premier véritable contact entre l’acquéreur et son futur logement. Ce plan simplifié permet de visualiser le volume et la disposition des pièces du logement. Lors de la découverte du plan, il faut être attentif à plusieurs points, notamment l’orientation du logement, la surface indiquée pour chaque pièce ou la hauteur sous plafond. Notons que dans le cadre d’un achat en VEFA, le promoteur doit obligatoirement présenter certains documents à l’acheteur :

  • Le plan de situation, qui permet de visualiser l'immeuble en construction au cœur de son environnement (commerces, transports, écoles, etc.).
  • Le plan de masse, qui présente l'immeuble selon les limites de son terrain et permet aux acquéreurs de vérifier les distances entre l'appartement et les murs des bâtiments voisins ou la situation des voies de circulation.
  • Le plan d’étage, qui permet de comprendre la distribution de l'immeuble et de visualiser les circulations et les gaines techniques : le futur propriétaire pourra anticiper d'éventuelles nuisances (cages d'ascenseurs, conduits d'aération, etc.).

Vidéo : les éléments à retenir avant d'acheter en VEFA

Achat en VEFA : quid des abréviations ?

Le plan d’un logement neuf comporte des abréviations comme HSFP (hauteur sous faux plafond), VR (volet-roulant), LL (emplacement lave-linge), etc.

Les symboles à connaître sur un plan d'un bien immobilier neuf

Traits plus ou moins épais, pointillés, cercles, rose des vents... le plan d’un appartement comprend de nombreux symboles qu'il faut impérativement connaître :

  • Les cercles : ils représentent le rayon de rotation d'un fauteuil roulant. En effet, actuellement, les appartements doivent disposer d’une chambre, de toilettes, d'une salle de bains et d'une cuisine suffisamment grandes pour être accessibles à un handicapé en fauteuil roulant. Mais cela va prochainement changer avec la loi Elan (Evolution du logement, de l'aménagement et du numérique) : au sein de chaque bâtiment d’habitation, seulement un dixième des logements devront être entièrement accessibles aux personnes à mobilité réduite, tandis que les autres devront être « évolutifs », c'est-à-dire adaptables à la perte d'autonomie et au vieillissement.
  • Les pointillés : les menuiseries, fenêtres et portes-fenêtres sont symbolisées par des pointillés représentant un ouvrant simple, double avec ou non une partie fixe. Les fenêtres simples sont parfois accompagnées des termes « allège » ou « allège vitrée », ce qui signifie que la fenêtre ne descend pas jusqu’au plancher.
  • La rose de vents : elle permet de visualiser l'orientation de l'appartement (Nord, Sud, Est, Ouest).
  • Les traits : les traits épais désignent les murs porteurs (murs extérieurs en brique ou en béton) tandis que les traits fins indiquent les cloisons. De leur côté, les murs porteurs situés à l'intérieur des appartements (murs de refend) sont symbolisés par deux traits parallèles : l'espace entre les deux traits correspond à l'épaisseur du mur.
  • Les arrondis : ils permettent de visualiser le sens de l'ouverture ainsi que l'espace de manœuvre (ou débattement) des portes et des fenêtres. Un détail à ne pas négliger pour envisager l'aménagement et la décoration du logement.