Clichy-Batignolles poursuit sa mutation

Clichy-Batignolles poursuit sa mutation

Le tout dernier grand chantier parisien commence à prendre forme. De nouveaux logements émergent à coté du futur tribunal de grande instance.

Quinze ans après son lancement, le nouveau quartier Clichy-Batignolles, dans le 17e à Paris, commence à avoir une véritable identité. Le secteur revient de loin. Occupé par une emprise ferroviaire de la gare Saint-Lazare, sa transformation était initialement pressentie pour accueillir le village des athlètes pour les Jeux Olympiques de 2012.  Londres rafle la mise. La mairie de Paris revoit alors sa copie. Et c’est un tout nouveau quartier, de 54 hectares, qui se dessine sous la houlette de l’urbaniste François Grether.

Chiffres clés

  • 3 400 logements
  • 148 000 m² de bureaux
  • 118 500 m² pour le palais de justice de Paris
  • 38 000 m² d’équipements publics (crèches, écoles, gymnases…)
  • 31 000 m² de commerces
  • 10 ha d’espaces verts

Un éco-quartier en plein Paris

Le parc Martin Luther King, actuellement de 6,5 ha pour atteindre en 2017 les 10 ha, est un véritable poumon vert du secteur. Mais, en parallèle, le quartier s’est inscrit, dès son lancement, dans la perspective de développement durable :

  • production d’électricité par panneaux photovoltaïques.
  • préservation de la biodiversité avec le parc Martin Luther King.
  • préservation des ressources en eaux avec la récupération des eaux pluviales.

Des appartements neufs, une rareté parisienne

La capitale affiche une offre de plus en plus étroite, faute de terrains à prix abordables. C’est dans le  17e arrondissement que les programmes sont les plus nombreux, lancés par Kaufman & Broad, Nexity, Vinci…

Les prix varient selon la surface, l’étage et l’emplacement de la résidence :

  • entre 243 000 € et 361 000 € pour un studio
  • entre 659 000  € et 815 000 € pour un 3 pièces
  • entre 746 000 € et 1 140 000 €pour un 4 pièces

Bon à savoir

C’est un véritable pan de ville desservi par le RER C, le tramway, le métro ligne 13 et en 2017 la ligne 14, qui accueillera au final 6 500 nouveaux habitants et créera près de 7 800 emplois.