Montpellier fait des folies architecturales

Conçue comme un arbre, la tour propose des terrasses à la vue imprenable. © Sou fujimoto architects / NL*A Paris / Oxo architects / RSI
partage(s)

L’Arbre Blanc, situé à Montpellier, est un projet délirant et futuriste mené par les architectes Sou Fujimoto Architects, Nicolas Laisné Associates and Manal Rachdi OXO. 

Créative, audacieuse, innovante, la tour offrira des logements mais aussi des espaces professionnels et des lieux de convivialité. Situé dans le quartier Richter, aux abords du Lez, du rond-point Christophe Colomb et du pont Juvénal, le bâtiment de 2 525 mètres carrés s’étirera sur 56 mètres de hauteur pour offrir 17 étages de logements, de restaurant mais aussi de galeries d’art ou encore de bureaux et d’un bar avec une vue panoramique sans omettre les 152 places de parking indispensables, en sous-sol. 

17 étages au bord du Lez à Montpellier

© Sou fujimoto architects / NL*A Paris / Oxo architects / RSI

Depuis la cérémonie d’ouverture, l’Arbre Blanc ne cesse de faire parler de lui. Un succès qui se confirme dans les faits puisque sur les 110 logements haut de gamme prévus, la moitié serait déjà réservée selon les bloggeurs avertis.

L'arbre Blanc devrait voir le jour d'ici 2025

© Sou fujimoto architects / NL*A Paris / Oxo architects / RSI

Imaginée par Sou Fujimoto, la tour a été conçue comme un arbre dont les terrasses sont les feuilles. Totalement blanc, « l’Arbre blanc » est le premier projet d’un vaste programme de 12 constructions sur Montpellier. Intitulées les « Folies Architecturales », elles devraient sortir de terre d’ici 2025. « La Ville de Montpellier a décidé d'impulser la conception et la réalisation de 11 ouvrages architecturaux du XXIème siècle, témoins de la vitalité et de l'innovation architecturale du patrimoine urbain de Montpellier. Ambitieuses, créatives et originales, les Folies Architecturales visent à apporter à la ville, une dimension européenne, dynamique et productive », peut-on lire sur le site de la ville. 

Un petit tour d’horizon

© Sou fujimoto architects / NL*A Paris / Oxo architects / RSI

Inspiré de la nature, l’Arbre Blanc veut être en harmonie avec son environnement et donner une large place à l'extérieur. Ainsi, tous les appartements de la tour auront le droit à leur horizon privilégié et bénéficieront d’une large terrasse pour profiter de la vue sur le Pic Saint-Loup et la Méditerranée. 

Bon à savoir

Le chantier de l’Arbre Blanc débutera en juillet 2015 pour une livraison prévue en décembre 2017. 

La rédaction vous conseille :