Le Cap d’Agde se réinvente et plonge dans l’architecture du XXIe siècle

Le Cap d’Agde se réinvente et plonge dans l’architecture du XXIe siècle
partage(s)

Avec le programme ICONIC, imaginé par l’architecte Jean Michel Wilmotte, pour le promoteur Kaufman & Broad, la station du Cap d’Agde redessine son entrée pour fêter ses 50 ans. Un brin de modernité pour lui donner un nouveau souffle.

Le Cap d'Agde, 50 ans de succès...

Dans les années 60, la mission Racine, à l’instigation du général de Gaulle avait pour objectif de rendre les marais de la région Languedoc Roussillon constructibles pour édifier des immeubles d’habitation, des commerces ainsi que des équipements afin d’accueillir des vacanciers au soleil. Ainsi, à la place des marais et des moustiques sont nées de nombreuses stations dont l’un des premières fut le Cap d’Agde. Un énorme succès qui perdure aujourd’hui et que concrétise ce nouveau quartier, à l’entrée de la ville et à 300 m du port.

La station a aujourd’hui besoin de s’adapter aux exigences des nouvelles clientèles touristiques. Elle doit être en capacité de proposer des activités supplémentaires, des espaces publics embellis, une offre commerciale enrichie et des opportunités résidentielles nouvelles pour monter en gamme tout en respectant son identité ».

Gilles d’Ettore, maire d’Agde et président de la Communauté d’agglomération Hérault Méditerranée.

Un nouveau cœur de station pour le Cap d’Agde

Pionnière des stations du Languedoc au début des années 70, la ville n’a cessé de s’étoffer de part et d’autre du port qui constitue l’élément central et a largement contribué à forger son identité. Depuis quelques années, la municipalité a entrepris de refaire les quais et l’esplanade Racine. Cependant, il semble nécessaire d’ouvrir le port sur l’ensemble de la station pour lui donner un nouveau visage et un nouveau dynamisme. Le projet obéit à deux objectifs majeurs :

  1. Une logique d’embellissement et de montée en gamme ce qui  nécessite des équipements modernes mis en synergie les uns avec les autres et explique le choix de rassembler en un même lieu le nouveau Palais des Congrès, le Casino, un hôtel 4 étoiles, les résidences touristiques, le mail commercial.
  2. Une valorisation des espaces afin de rendre possible l’émergence du futur cœur de station. La colonne vertébrale de ce nouveau centre va être le mail piétonnier qui va relier le Palais des congrès à l’esplanade Racine. Un mail urbain avec une offre commerciale et paysager avec en perspective le Mont-Saint-Loup.
cap-d'agde
Sur 10 hectares, une nouvelle entrée de ville à 300 m du port. © DR

Nous sommes très attendus sur ce terrain de Cap d’Agde pour en faire un lieu de vie avec des appartements généreux ouverts sur l’extérieur agissant tel un appel vers le large, des commerces en pied d’immeubles mais aussi un îlot végétal pour créer une bulle de nature, préservant de l’animation environnante ».

Jean Michel Wilmotte, architecte

ICONIC, le « programme » mixte et durable de la station

L’architecte qui a déjà signé un immeuble dans la station a remporté un appel d’offre de la mairie avec le promoteur national Kaufman & Broad, via son agence Grand Sud Ouest et avec le promoteur local Helyxir. Audacieux, élégant et contemporain, le projet ICONIC revendique des appartements d’exception dans les espaces pour servir de résidence principale et assurer une vie toute l’année. La configuration des quatre bâtiments, en forme de conque végétale, permet la création d’espaces de vie extérieurs généreux, totalement inédits au Cap d’Agde.

cap-agde
Les terrasses en dégradé offrent une vue sur le port et sur la mer. © DR

Chiffres clés

  • 10 hectares.
  • 217 appartements vendus entre 4 000 et 5 000 €/m².
  • 1 résidence de tourisme.
  • 1 résidence seniors.
  • 1 palais des congrès.
  • 1 Casino géré par le groupe Barrière.
  • 3 000 m² de commerces et de services.​