Nogent-sur-Marne restructure son centre urbain

Nogent-sur-Marne restructure son centre urbain
partage(s)

Redonner vie au centre urbain de la commune de l’Est parisien n’est plus un projet lointain. En 2018, le quartier Nogent Baltard, piloté par l’architecte Jean-Paul Viguier, accueillera 142 logements, des bureaux et des commerces, à deux pas du RER A.

De Nogent, on connait ses bords de Marne et les rares guinguettes encore ouvertes qui ont pourtant fait son succès dans les années 50. Son centre-ville dense et des bâtiments de qualité médiocre, à proximité du RER, méritaient un sérieux lifting et un projet ambitieux.

Nogent Baltard, un quartier résidentiel de l’Est parisien

De 2008, date à laquelle Eiffage Immobilier a gagné le concours lancé par la commune, à 2018, date de la livraison finale, dix ans se seront écoulés pour la réalisation de ce projet qui vise à requalifier l’entrée de la ville, la désenclaver et stimuler son économie. Avec, en filigrane, la volonté de contribuer au rééquilibrage Est-Ouest de l’Île-de-France. Complexe, l’opération comprend :

  • 142 logements répartis en 3 immeubles avec, pour chacun, un jardin suspendu.
  • 7 400 m² de bureaux en 3 immeubles indépendants.
  • 1 150 m² de commerces.
  • 1 crèche de 450 m².
  • 600 places de parking dont 291 publiques.
  • 1 900 m² d’ateliers pour la RATP en sous-sol.

Bon à savoir

Ce quartier s’inscrit dans la logique des nouvelles gares du Grand Paris Express visant à désenclaver cette partie de l’Île-de-France. Il témoigne aussi de la volonté de la ville de créer de l'emploi.

La rédaction vous conseille :