Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Exemple : vefa, loi pinel...

Dans les Alpes du Nord, les promoteurs ne perdent pas le Nord

Dans les Alpes du Nord, les promoteurs ne perdent pas le Nord

L’arrivée précoce de l’hiver donne des envies de montagne. Le neuf associe confort, cocooning et services. Un cocktail propice à de belles vacances et à un bon investissement dans cette région plébiscitée internationalement.

Dans les Alpes du Nord, les promoteurs ne perdent pas le Nord

Les Alpes du Nord : des domaines et des stations mondialement réputés

Le domaine le plus grand du monde, Les Trois Vallées, se situe en Tarentaise, dans les Alpes du Nord. Paradiski, reliant le domaine des Arcs à celui de La Plagne, toujours en Tarentaise, le suit de près. Il y a aussi Evasion Mont Blanc, Espace Diamant, les Portes du Soleil, Les Sybelles, Alpe d’Huez Grand Domaine Ski…Les Alpes du Nord bénéficient de domaines skiables incroyables en longueur et en difficulté, pour tous les types de skieurs, avertis ou débutants. Des espaces liés au freeride, freestyle, télémark, snowboard, mais aussi au ski de fond et raquettes, sont bien délimités permettant à tout le monde de profiter de la neige. Les stations des Alpes du Nord figurent au palmarès des stations les plus connues au monde : Chamonix, Courchevel, Megève, Méribel, Val d’Isère pour les plus chics, Alpe d’Huez, Avoriaz, Flaine, les Arcs, La Plagne, Les Menuires, Val Thorens à la fois familiales et sportives mais aussi la Rosière, les Saisies… Là encore, il y en a pour tous les goûts d’altitude, moins de 1000 m pour le superbe centre de Megève à 2300 m pour Val Thorens, la plus haute station d’Europe en passant par 1200 m aux Contamines-Montjoie, 1300 m au Grand Bornand, 1400 m pour Morzine…

Bon à savoir

Les acquéreurs adeptes de la moyenne montagne pour pratiquer la randonnée hiver comme été doivent s’assurer que la station est reliée à un massif de haute montagne pour que le ski soit possible toute la saison.

Plutôt résidence de tourisme, copropriété ou chalet individuel ?

Malgré le foncier constructible difficile à trouver en montagne, quelques programmes neufs sous forme de copropriété avec ou sans service ou quelques chalets individuels sortent çà et là. Bien souvent, ils sont réalisés à l’emplacement de vieux hôtels démolis, ce qui permet de bénéficier d’une très bonne localisation, en centre-ville ou au pied des pistes. Ce peut être aussi légèrement excentré dans le cadre de nouveaux aménagements d’une station comme Edenarc 1800 aux Arcs, Val Claret à Tignes, les Crozats à Avoriaz. Toujours est-il que les immeubles se présentent sous forme de gros chalets de quatre ou cinq étages avec pour les résidences de tourisme, une piscine et un centre fitness et beauté en rez -de -chaussée et sous-sol. Certaines copropriétés classiques proposent aussi quelques services comme un salon d’accueil pour les propriétaires, un wellness center, une conciergerie comme « Les Cristaux » 1 800 aux Arcs. Quelques chalets de style contemporain ou de facture très classique s’érigent le plus souvent à la place d’anciens chalets vieillots. Ils sont alors démolis et reconstruits et jouissent bien souvent d’un très bel emplacement.

Le confort du neuf, espace généreux et lumineux

L’intérêt d’acheter dans une résidence neuve est que l’appartement offre de belles surfaces, de l’ordre de 60 à 65 m² pour un trois pièces, de grandes baies qui laissent entrer la lumière, une terrasse pour déjeuner dehors ou un balcon. Quelques duplex enrichissent l’offre en dernier étage et sont souvent dotés d’une cheminée ou d’un poële à bois. Le confort se traduit aussi par la salle de bains et la salle d’eau pour un trois pièces et un living convivial avec cuisine ouverte pour discuter tranquillement tout en préparant une fondue ou une raclette. Enfin, chaque résident dispose d’un casier à ski et parfois d’un sèche chaussures de ski. Le tout dans des immeubles où le bois et la pierre sont omniprésents.

David Giraud, président directeur général du groupe MGM

« Les acquéreurs recherchent des espaces de vie où convivialité et hospitalité sont gravées dans la pierre et le bois »

Des services hôteliers de plus en plus recherchés

Si les vacances à la montagne riment avec les activités liées à la neige, l’après ski occupe une large place notamment en début de saison lorsque les jours sont courts. Certes, certaines stations ont éclairé quelques pistes de ski ou de luge et des randonnées nocturnes en raquettes avec dégustation de fondue géante sont organisées, selon les stations, une fois par semaine. Mais de nombreux vacanciers aiment aussi, après le ski, venir réchauffer leurs muscles dans un spa, une piscine, faire un massage… et quand cela peut se faire au sein même de la résidence, c’est très apprécié. Parmi les autres services recherchés, l’accueil 24h sur 24, un corner jeux pour enfants, une salle de home cinéma, le ménage quotidien ou à mi-semaine, le service traiteur, un chef à domicile, la réservation du matériel de ski et la livraison à la résidence… Services pour la plupart à la carte.

Pour un appartement neuf, comptez de 6 000 à 30 000 €/m²

Dans les Alpes du Nord, on peut se faire plaisir à tous les prix et à toute altitude, moyenne et haute montagne et l’amplitude est large, allant de 1 à 5, de 6 000 à 30 000 €/m². Le prix d’un appartement à la montagne dépend de plusieurs facteurs. D’une part, de la notoriété de la station. Le terrain étant rare, il est cher et plus la station est renommée, plus le m² est cher surtout si l’emplacement est dans le centre de la station ou dans un quartier précis. D’autre part, au sein de la résidence, l’étage et l’orientation. Plus l’étage est élevé et plus la vue est dégagée. Enfin, les prestations de la résidence : bois brut, pierre, qualité des sanitaires, de la robinetterie, du carrelage et pour les résidences meublées, des tentures, du mobilier… Les promoteurs sont MGM, Pierre & Vacances, Sotarbat 360, Vinci Immobilier, Eiffage… Certains spécialistes de l’immobilier haut de gamme comme Barnes ou Cimalpes commercialisent quelques opérations neuves. Dans les stations comme Courchevel 1850 et Val d’Isère, les valeurs peuvent atteindre 25 000 à 30 000 €/m², sur Méribel et Saint-Martin de Belleville, 20 000 à 26 000 €/m, sur Megève 16 000 à 20 000 €. Aux Arcs 1800, le dernier programme se vend entre 8 200 et 8 500 €/m². Sur des stations comme les Contamines Montjoie, les Saisies… les prix oscillent de 6 200 à 6 500 €/m².

Bon à savoir

En montagne, l’acheteur donne de plus en souvent son bien à louer quand il n’en profite pas, même pour les appartements de prestige. En copropriété traditionnel, il passe par l’agence de son choix. En résidence de tourisme, hormis les 4 ou 6 semaines accordées à l’occupation par le propriétaire, la location est obligatoire via la société d’exploitation.