Rechercher un article

Immobilier : quoi de neuf dans les Alpes du Nord ?

Immobilier : quoi de neuf dans les Alpes du Nord ?

Malgré l’obstacle naturel qu’est la montagne, il se construit encore, dans les Alpes, appartements et chalets en haute et moyenne altitude. De l'immobilier neuf confortable en accord avec les nouvelles attentes mais avec des prix au sommet.

Immobilier : quoi de neuf dans les Alpes du Nord ?

Pourquoi le logement neuf attire au beau milieu de la montagne ?

Dans la plupart des stations françaises et même les plus réputées, il existe encore un parc de logements datant des années 70. Souvent, ces immeubles ont un emplacement superbe, ski au pied, mais sont aujourd’hui énergivores. Puis, lors des Jeux Olympiques de 1992, d’autres immeubles, plus intégrés au site montagnard ont fait leur apparition : finies les tours et barres, place aux résidences plus humaines. L’idée a fait son chemin et les résidences ont pris la forme de gros chalets abritant des appartements. En 2019, cette architecture reste au goût du jour mais on y ajoute, dans toutes les résidences, des terrasses plus larges pour en profiter plein sud mais aussi l’été et surtout des espaces de bien-être. Cela va, dans les résidences de tourisme de grand standing, de la réception avec cheminée, bar et piano bar pour discuter entre vacanciers en se racontant ses exploits autour d’un cocktail à base de génépi, la plante locale, à l’espace piscine, hammam et sauna presque obligatoires, s’y ajoutent des prestations massages, soins du corps, sauna extérieur… De quoi revenir en milieu urbain totalement régénéré par ce séjour montagnard. Or, ces services désormais plébiscités ne se trouvent pas dans un  immeuble ancien. Sans compter que dans l’ancien, pour réaliser des travaux d’isolation dans une copropriété composée d’investisseurs ou d’accédants n’y passant pas plus de deux mois par an, le vote risque d’être compliqué.

meribel_atherna_antares_fevrier2019
« L'Antarès » à Méribel, ski aux pieds. ©Athena Advisers

Les grandes stations de ski alpines emblématiques construisent encore

La montagne n’étant pas extensible et la construction s’y révélant très onéreuse, on peut se demander comment les stations s’y prennent pour lancer de nouveaux projets. Parfois, il y a des zac comme dans la station des Arcs ou deTignes, mais dans les grandes stations comme Chamonix, Courchevel, Megève, Méribel, Val d’Isère… c’est surtout à la place d’hôtels construits pour les Jeux Olympiques de 1992 que s’érigent les nouveaux programmes en copropriété traditionnelle ou sur d’anciens chalets démolis et reconstruits. Dans tous les cas, l’immobilier neuf se poursuit dans la montagne et le commercialisateur, Athena Advisers qui vend les opérations de divers promoteurs en Savoie et Haute Savoie, voit son offre de ventes augmenter, sans pour autant que les prix baissent.

Notre portefeuille compte plus d’une dizaine de programmes en cours particulièrement bien situés pour les amateurs de ski et autres disciplines liées à la glisse dans les plus grandes stations ».

Charles Antoine Sialelli, responsable Alpes chez Athena Advisers

Dans les Alpes, les stations de moyenne altitude construisent aussi

Apparemment, construire à plus basse altitude est plus aisé qu’à 1800 ou 2000 m². Sur un plan de la construction stricto sensu avec l’acheminement des matériaux et la saison de mise hors eau hors œuvre, c’est totalement vrai. Côté délivrance des permis de construire, plan local d’urbanisme, protection de l’environnement, la construction n’est pas toujours aussi facile que l’on pourrait penser. Les attentes des propriétaires et des locataires aux Carroz, aux Houches, à Valmorel, à Samoëns… sont toutes aussi déterminées et exigeantes qu’en haute altitude.

MGM_samoens_entrée
Des espaces communs confortables dans la résidence Alexane 5 étoiles de Samoëns. ©Ludovic Di Orio

Dans les stations de moyenne altitude, les acquéreurs recherchent des surfaces plus grandes et des espaces de bien-être adaptés à toute la famille ».

David Giraud, président de MGM hôtel et résidences

Des prix immobiliers toujours plus haut !

Acheter à la montagne reste un investissement important et comme le foncier se fait rare, son prix augmente. En copropriété classique ou en résidence de tourisme avec récupération de TVA mais occupation restreinte, la facture reste élevée. Si pour rentabiliser l’investissement en résidence classique, les propriétaires mettent de plus en plus leur appartement à louer, il n’en demeure pas moins que le placement reste un réel montant auquel il faut ajouter charges de copropriété, taxes foncière et d’habitation. Des suppléments auxquels il faut penser en achetant non seulement pour y faire face mais aussi pour prévoir et éviter que les parties communes des immeubles ne se dégradent et que les appartements ne donnent plus envie. Dans les stations renommées, les prix poursuivent leur progression et plus les appartements sont grands, plus le prix du m² est élevé.

Les prix de l'immobilier neuf dans 12 stations de ski alpines

Station de ski Prix au m²
Courchevel Entre 10 000 & 40 000 €
Val d'Isère 15 000 & 30 000 €
Méribel 14 000 & 30 000 €
Megève 10 000 & 20 000 €
Avoriaz 11 000 & 15 000 €
Chamonix 10 000 & 14 000 €
Les Gets 9 000 & 13 000 €
Alpe d'Huez 7 500 & 12 000 €
ComblouxEntre  6 000 & 10 000 € 
Les Arcs 7 000 & 10 000 €
Chatel 5 000 & 10 000 €
Samoëns 5 000 & 7 000 €

Sources: Athena, Edenarcs, MGM, SeLoger

Dans les coulisses d'une résidence de tourisme

Une résidence de tourisme se conçoit plusieurs années à l'avance. Le promoteur, en l'occurence Pierre et Vacances pour sa résidence 5 * à Méribel, fait alors des tests grandeur nature en construisant un appartement témoin, particulièrement si l'opération prévue est de grande ampleur. Il faut donc regarder les tendances, deviner celles qui seront encore bien ancrées lors de la réalisation, suivre l'évolution de l'art de vivre. Tout le monde se met autour de la table: le promoteur, l'architecte, l'architecte d'intérieur, le designer...Tout le monde travaille ensemble les perspectives, les plans, l'ambiance des appartements. A la montagne, les résidents recherchent cocoonig et bien-être , tranchant avec le froid vif et la tempête du dehors. Si le bois reste très recherché à l'intérieur, la touche contemporaine est appréciée et les matières comme la fourrure, les tissus aux couleurs blanche et argentée reprennent les codes de la montagne dans un style actuel. Enfin, chez Pierre et Vacances, mais aussi chez d'autres promoteurs vendant en résidence de tourisme, les objets de décoration sont crées pour une gamme de résidences. Ainsi, du mobilier en passant par les luminaires ou les revêtements de sols, tout est confectionné pour préserver une identité unique.