Rechercher un article

Immobilier neuf : l'accélération des prix des appartements se poursuit !

Immobilier neuf : l'accélération des prix des appartements se poursuit !

Stimulée par des ventes qui se maintiennent à un niveau élevé, la hausse du prix immobilier des appartements neufs se renforce et prend de vitesse celle des maisons individuelles.

Les prix des appartements neufs gagnent 2,8 % en un an

Les chiffres recueillis par le baromètre LPI-SeLoger témoignent d’une nette accélération des prix des appartements neufs. « Leur rythme de progression se renforce au fil des mois, avec + 2,8 % (sur 1 an), contre + 2 % en août 2018 » précise Michel Mouillart, porte-parole du baromètre LPI-SeLoger.  Il est également intéressant de souligner que les tensions sur les prix des appartements ont été « plus marquées durant l’été qu’habituellement, à cette période de l’année ». Participent incontestablement au « maintien des ventes d’appartements neufs à un niveau élevé » ainsi qu’ à l’accélération des prix, les conditions d’octroi d’un crédit bancaire qui ont été largement facilitées (diminution du montant de l’apport personnel, allongement de la durée de remboursement des prêts).

Bon à savoir
  • Sur les 3 derniers mois, le prix des appartements neufs gagne 1,2 %.
  • Sur un an, l’augmentation atteint se monte à 2,8 %.

Maisons individuelles : des prix qui ralentissent fortement

Contrairement aux prix des appartements (4 857 €/ m²) dont la hausse ne cesse de se renforcer, les prix des maisons individuelles (2 497 €/ m²) tendent, quant à eux, à ralentir et cela, en dépit d’une demande qui se ressaisit progressivement. Le baromètre LPI-SeLoger fait ainsi état, pour le mois d’août, d’une hausse annuelle de 0,9 %. Ce score paraît bien faible en regard des 3,6 % de hausse que les prix des appartements neufs enregistraient à fin-août 2018. Et le contraste est encore plus saisissant avec le millésime d’août 2017 qui accusait, pour sa part, une progression de 5,1 % sur un an.

Citation Pro

« La baisse des taux d’apport personnel a permis aux primo-accédants (…) de revenir sur le marché » (M. Mouillart)

Prix immobilier : dans le neuf, comptez 4 183 €/m² 

Alors qu’au global, le marché de l’immobilier neuf tend à se contracter et l’offre en logements à se réduire, les prix de vente – tous types de logements confondus – enregistrent une progression trimestrielle de 1,1 % et sur l’année, la hausse que connaissent les prix de l’immobilier neuf atteignent 2,5 %.  Quant au prix moyen d’un logement neuf, le baromètre LPI-SeLoger le chiffre à 4 183 € du m² contre 3 605 € sur le marché de l’ancien.

Bon à savoir
  • Sur le trimestre, les prix des maisons ne gagnent que 0,2 %.  
  • Sur l’année, la hausse se limite à 0,9 %.