Investir dans l'immobilier locatif : les atouts des résidences services !

Investir dans l'immobilier locatif : les atouts des résidences services !

Les résidences services ont le vent en poupe, qu’il s’agisse des résidences étudiantes, des EHPAD ou encore des résidences de tourisme. La demande des locataires y est forte et ces dernières procurent un certain nombre d’avantages au propriétaire.

Les avantages d’investir dans les résidences services

L’investissement dans les résidences services a la cote depuis quelques années et pour cause ! Tout d’abord, le rendement locatif est attractif, puisqu’il s’élève en moyenne à 4-5 %. De plus, ce ne sont pas les locataires qui manquent, d’autant que les résidences services correspondent en réalité à des établissements très différents, pour lesquels la demande est forte. Il s’agit tout d’abord des résidences étudiantes, puis des EHPAD qui accueillent des personnes âgées dépendantes et enfin des résidences de tourisme. Mais l’autre grand intérêt de ces résidences services, c’est l’avantage fiscal dont bénéficient les investisseurs.

  • La récupération de la TVA, sous conditions

Le premier avantage fiscal lors de l’achat d’un logement dans une résidence services, c’est la récupération de la TVA, ce qui signifie que vous n’allez vous acquitter que du prix hors taxes du bien. Cela ne concerne que les logements neufs ou en VEFA situés dans des résidences services, qu’il s’agisse de résidences accueillant des étudiants, des personnes âgées, des voyageurs d’affaires ou des touristes. Mais cette récupération de la TVA est soumise à des conditions :

  • Vous devez opter pour le statut LMP (Loueur en Meublé Professionnel) ou LMNP (loueur en Meublé Non Professionnel).
  • Vous devez confier la gestion locative de votre bien à un gestionnaire professionnel pendant au moins 9 ans.
  • Enfin, vous devez conserver le bien immobilier au moins 20 ans.

Bon à savoir

Si vous revendez le bien immobilier avant le délai imparti, vous devrez rembourser la TVA au prorata de la période durant laquelle vous avez été propriétaire.

  • Le dispositif de défiscalisation Censi-Bouvard

En investissant dans un logement situé dans une résidence pour étudiants ou pour séniors avec services, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt de 11 % sur le prix d’acquisition HT du bien, dans le cadre du dispositif Censi-Bouvard. Pour en bénéficier, vous devez louer le bien au moins 9 ans et la défiscalisation peut être reportée sur les 6 années suivantes. Sachez que le montant de vos acquisitions dans le cadre de ce dispositif est plafonné à 300 000 € par an et par foyer fiscal, mais cela vous permet d’économiser plus de 33 000 € sur vos impôts.

  • Le statut LMNP et ses abattements fiscaux

Si vous louez un logement meublé, y compris dans une résidence de services, vous pouvez opter pour le statut LMNP. Pour en bénéficier, vos revenus issus de la location ne doivent pas excéder 23 000 € ou 50 % des revenus de votre foyer fiscal, car cela implique qu’il ne s’agit pas de votre activité principale. Ce statut vous permet de choisir entre deux régimes :

  • Le régime micro-BIC qui vous accorde un abattement de 50 %.
  • Le régime réel simplifié, qui vous permet de déduire les charges et les amortissements des revenus locatifs déclarés.

Bon à savoir

Notez que le LMNP avec amortissement n’est pas cumulable avec la réduction d’impôt de 11 % de la loi Censi-Bouvard.

Les éléments à prendre en compte avant d’investir en résidence services

Certes, le rendement locatif issu de l’investissement dans une résidence services est attractif, mais cet investissement présente certains risques. Pour commencer, il est préférable de prendre du temps pour choisir des acteurs de référence et de ne pas se lancer dans des investissements trop alléchants, au risque de vous voir confronté(e) à une défaillance d’exploitation. Vous aurez également plus de recul quant à la qualité de la gestion et la réputation de la société. Vous ne devez pas vous attendre à pouvoir augmenter les loyers durant la période de location du bien et il est rare de retirer une plus-value dans le temps au moment de la revente. Sachez qu’il est même probable que vous soyez contraint(e) de baisser le loyer pendant la durée de détention du bien. 

Conseils SeLogerNeuf

Si vous achetez un logement dans une résidence seniors, choisissez impérativement une résidence située dans le centre-ville d’une grande agglomération car c’est la garantie de subir le moins de vacance locative possible.

Comment investir dans une résidence services ?

Si vous souhaitez vous lancer dans l’investissement en résidence services, commencez par étudier la demande locative dans le secteur où vous souhaitez acheter un bien. Quoi qu’il en soit, choisissez une grande agglomération et privilégiez toujours le centre-ville, mais sachez que la demande locative varie d’une ville à l’autre et selon qu’il s’agisse d’une ville étudiante, touristique ou encore d’une ville qui offre différentes infrastructures pour les personnes âgées. Contactez une société spécialisée dans l’investissement locatif en résidences services et privilégiez un acteur réputé et implanté depuis un certain temps. Optez pour le régime d’imposition qui correspond aux revenus que vous percevez, mais également en fonction des dépenses que vous engagez : si vos charges et amortissements sont élevés, il sera plus avantageux d’opter pour le régime réel que pour le micro-BIC.

Vidéo : Les points forts de l'investissement dans une résidence services