Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Exemple : vefa, loi pinel...

Post-confinement : quelles sont les zones où investir grâce au dispositif Pinel ?

Post-confinement : quelles sont les zones où investir grâce au dispositif Pinel ?

Vous avez pour projet de réaliser un investissement locatif ? Préparez-le avant la fin du confinement ! Si vous souhaitez investir en disposant des avantages que confère la loi Pinel, voici les zones dans lesquelles vous pourrez acheter votre bien immobilier neuf.

En cours de chargement...

Sommaire

Qu’est-ce que le dispositif Pinel ?

Pour rappel, le dispositif Pinel est en vigueur depuis le 1er septembre 2014 et reconduit jusqu'en 2021. Il est pensé pour favoriser la construction et l'achat de biens immobiliers neufs, mais également l’accès à la location desdits logements neufs à des ménages plus modestes. Pour cela, il permet aux propriétaires de disposer d’une réduction d’impôts à la condition, bien sûr, de répondre à certains critères d’éligibilité, dont l’emplacement géographique du bien. Le logement acheté grâce au dispositif Pinel doit être loué comme habitation principale, au plus tard 1 an après l'achèvement de l'immeuble ou après son acquisition et la durée minimale de l'engagement de location est de 6 ans.

Bon à savoir

Investir dans l'immobilier neuf grâce au dispositif Pinel est une excellente idée d’investissement à long terme. Cela vous permet de vous constituer un patrimoine solide et aisément transmissible.

Loi Pinel : quelles sont les zones d’éligibilité en 2020 ?

Il s’agit des zones : A bis, A et B1.

Les zones d’éligibilité pour pouvoir bénéficier du dispositif Pinel en 2020 pour un investissement locatif sont inchangées depuis 2019. Mais à quoi correspondent ces zones exactement ? Voici un petit rappel :

  • La zone A bis, tout d’abord, concerne la ville de Paris et sa proche banlieue, soit 76 communes des Hauts-de-Seine, des Yvelines, de Seine-Saint-Denis, du Val d’Oise et du Val-de-Marne.
  • La zone A, quant à elle, est constituée des autres grandes villes ou des territoires dans lesquels les loyers sont particulièrement élevés : les autres villes d’Île-de-France, les communes de la Côte d’Azur, celles de la partie française du pourtour genevois, mais également Lille, Montpellier, Lyon et Marseille.
  • La zone B1 concerne les autres villes de la grande couronne parisienne, certaines villes où les prix de l’immobilier sont également élevés, comme celles dans les îles (Corse, Île de Ré, d’Oléron ou encore les régions et départements d’Outre-Mer), Bayonne, Annecy, Cluses, Saint-Malo, La Rochelle, Chambéry et la totalité des communes de plus de 250 000 habitants.

Quelles sont les villes exclues du dispositif Pinel ?

Les zones B2 et C sont exclues du dispositif Pinel depuis le 1er janvier 2018. Elles désignent :

  • La zone B2 correspond aux villes comprenant entre 50 000 et 250 000 habitants, et les villes non listées dans les zones précédentes.
  • La zone C correspond au reste du territoire français.

Zones loi Pinel 2020 : y-a-t-il des exceptions ?

Si la loi Pinel exclut depuis le 1er janvier 2018 la zone B2 et C de son éligibilité, sachez que si le logement neuf que vous avez acheté pour réaliser un investissement locatif en loi Pinel se trouve en zone B2, il existe une exception pour en bénéficier.

En effet, la zone B2 ayant été éligible jusqu’au 31 décembre 2017, si le permis de construire du chantier du logement qui vous intéresse a été déposé avant cette date, et que le contrat d’acquisition de votre bien neuf a été signé avant le 15 mars 2019, alors vous pouvez disposer de la défiscalisation Pinel.

Bon à savoir

Si vous n’êtes pas sûr de connaître le classement de la zone dans laquelle se trouve le programme immobilier neuf qui vous intéresse, vous pouvez utiliser le simulateur du Service Public sur le Zonage Pinel pour le savoir en quelques clics.

Plus de conseils :