Pour une location réussie, faut-il déléguer la gestion de son logement neuf ?

Pour une location réussie, faut-il déléguer la gestion de son logement neuf ?

Vous venez de réaliser un investissement locatif dans l'immobilier neuf. Une fois le locataire en place, il faudra vous pencher sur la gestion locative de votre bien. Devez-vous la confier à un professionnel ou l’assurer vous-même ?

Gestion locative d'un logement : en quoi ça consiste ?

Une fois l’investissement locatif réalisé et le locataire trouvé, le propriétaire-bailleur devra s’occuper de la gestion locative de son bien immobilier. Celle-ci correspond à l'ensemble des démarches à effectuer une fois le logement occupé. En d’autres termes, il s'agit de gérer quotidiennement tous les éléments nécessaires au bon déroulement de la location : rédaction du bail, perception des loyers, délivrance des quittances, réalisation des diverses réparations, révision annuelle du loyer, régularisation des charges ou encore gestion des formalités de fin de bail. Des démarches qui demandent du temps et de bonnes connaissances sur la réglementation en vigueur. La gestion locative peut être effectuée par le propriétaire-bailleur ou être confiée à un professionnel spécialisé (administrateur de biens), si ce premier manque de temps ou qu’il n’est pas à l’aise avec les démarches administratives.

Conseil SeLogerNeuf

Pour s’occuper de la gestion locative de son logement, mieux vaut vivre à proximité de celui-ci.

Pour plus de simplicité, mandater un professionnel

Déléguer la gestion locative de son bien immobilier, c’est bénéficier des conseils d’un professionnel connaissant parfaitement la réglementation en vigueur. Lorsque le bailleur veut avoir recours à un professionnel pour la gestion de son logement, il doit signer avec ce dernier un contrat : le mandat de gestion locative. Néanmoins, avant de signer, il convient de prendre le temps nécessaire pour sélectionner le bon professionnel. Pour cela, n’hésitez pas à aller le rencontrer et échanger avec lui avant de faire votre choix. Dans l'idéal, son agence doit se situer à proximité du bien immobilier afin qu’il puisse s’y rendre facilement, notamment en cas de problème avec le locataire (évier bouché, volet bloqué, etc.). Notons que le professionnel mandaté pour la gestion locative doit être habilité et être en possession d'une carte professionnelle sur laquelle figure la mention « Gestion immobilière ».

La gestion locative, combien ça coûte ?

Confiée à un professionnel, la gestion locative représente entre 5 et 10 % du loyer annuel d’un bien immobilier.

Propriétaire : et si vous optiez pour la gestion propre ?

En s'occupant lui-même de la gestion locative de son bien immobilier, le propriétaire éliminera les frais que pourrait réclamer un professionnel en gestion immobilière. C'est donc un moyen judicieux de s’assurer de la rentabilité de l’investissement. Pour les propriétaires qui souhaitent s’occuper eux-mêmes de la gestion locative de leur bien, des logiciels, simples d'utilisation, existent. Ceux-ci peuvent les aider, notamment pour les démarches administratives (éditer les quittances, envoyer les avis d’échéance, etc.). Néanmoins, pour que la gestion locative soit efficace, il est essentiel d’être bien organisé (classement des documents) et d’être réactif en cas d’urgence dans le logement (un dégât des eaux par exemple). Opter pour la gestion locative propre peut devenir problématique si le propriétaire a peu de temps à accorder et qu’il cumule beaucoup de retard dans les démarches administratives à effectuer.

Bon à savoir

Le propriétaire-bailleur a également la possibilité de trouver le locataire par ses propres moyens et de confier la gestion locative à un professionnel.