L'investissement Pinel est-il vraiment fait pour vous ?

Véritable couteau suisse de l’investissement immobilier locatif, le dispositif Pinel présente l’avantage de pouvoir s’adapter au profil de chaque investisseur. Mais est-il vraiment fait pour vous ?

Le dispositif Pinel, qu'est-ce que c'est ?

Initialement prévue pour booster l’investissement locatif, la loi Pinel permet d’investir jusqu’à 300 000 € et de bénéficier d’une réduction d’impôt en contrepartie de l’engagement de l’acquéreur du logement de le louer pendant une certaine durée (6, 9 ou 12 ans). Un certain nombre d’autres conditions devront également être remplies :

  • Le logement devra être situé dans une zone éligible, c’est-à-dire dans un secteur où l’offre ne parvient pas à absorber la demande locative.
  • Il devra aussi être en conformité avec les normes de performance thermique et énergétique BBC ou RT 2012.
  • Il devra respecter un certain montant de loyer.

Dispositif de défiscalisation à géométrie variable, le Pinel procure une réduction d’impôt proportionnelle à la durée de la location. Comme l’explique  Julien Joubert, président du Groupe Quintésens, « une fois l'investissement réalisé, le logement doit être loué pendant 6, 9 ou 12 ans. La réduction d'impôt varie elle entre 12, 18 et 21 % de l'investissement selon la durée choisie ».

Loi Pinel 2018/2021 - Modalités

Un investissement immobilier locatif sur-mesure

Parce qu’il permet de profiter d’une réduction d’impôt pouvant se monter à 63 000 € sur 12 ans, le dispositif Pinel constitue indéniablement une belle carotte fiscale. Pour autant, avant de vous lancer, il est indispensable de recueillir l’avis d’un conseiller en gestion de patrimoine. Son expertise lui permettra de vérifier que votre projet d’investissement locatif est adapté à votre profil et qu’il s’inscrit bien dans votre stratégie patrimoniale : quels objectifs poursuivez-vous ? quelle somme êtes-vous disposé(e) à investir ? quel emplacement choisir ? Autant de questions auxquelles il est important d’apporter des réponses si vous voulez mener à bien votre projet.

Bon à savoir

Défiscaliser, c’est bien… mais si l’on peut, à la fin de sa période d’engagement, profiter d’une plus-value à la revente de son bien, c’est encore mieux ! Eh bien, avec le dispositif Pinel, les deux avantages précédemment évoqués (économie d’impôt, plus-value) peuvent se cumuler. Mais pour cela, évitez de surpayer votre logement et choisissez son emplacement avec le plus grand soin.

Célibataire, marié, avec ou sans enfants... le dispositif Pinel s'adapte à tous

La force du dispositif Pinel, c’est son adaptabilité. Que vous envisagiez de financer les études de votre progéniture, de devenir propriétaire de votre résidence principale, de vous offrir une résidence secondaire ou encore de faire le tour du monde, il y a fort à parier que le Pinel et les économies d’impôt qu’il permet de réaliser puissent contribuer à vous aider à atteindre votre objectif. Un exemple valant mieux qu’un long discours, prenons le cas qu’a eu à traiter le groupe Quintésens :

  • Locataire de sa résidence principale, célibataire et sans enfant, un contribuable dont l’impôt sur le revenu s’élèverait à 3 600 € par an pourrait, moyennant un effort d’épargne de 150 € par mois, investir en Pinel dans un T2 d’une valeur de 162 000 €. L’économie fiscale annuelle dont il profiterait se chiffrerait alors à 3 240 € et à 38 880 € sur une période de 12 ans d’engagement.
  • Dans le cas d’un couple avec deux enfants qui payerait 5 400 € par an d’impôt sur le revenu, devenir propriétaire - via le dispositif Pinel - d’un T3 d’une valeur de 226 000 € leur permettrait de bénéficier, en contrepartie d’un effort d’épargne de 270 €, d’une réduction fiscale de 5 780 € par an, soit 34 680 € pour 6 ans, 52 020 € pour 9 ans et jusqu’à 69 360 € sur 12 ans.

4 exemples d’investissements locatifs réussis en loi Pinel

Impôt sur le revenu Prix d'achat Effort d'épargne Gain fiscal
3 600 €/an 160 000 € 150 € 3 240 €/an
5 400 €/an 226 000 € 212 € 4 520 €/an
7 800 €/an 289 000 € 270 € 5 780 €/an
14 000 €/an 310 000 € 300 € 6 000 €/an

Source : groupe Quintésens

Les points clés à retenir

Vous l’aurez compris, avec le dispositif Pinel, il y en a pour toutes les bourses… et pour tous les projets !

Vidéo : Investissement locatif : Le dispositif Pinel en 5 points clés !