Les prix des logements neufs en légère décrue

Les prix des logements neufs en légère décrue

Baisse des taux d’intérêt et montée en puissance du PTZ obligent, les prix de l’immobilier neuf reculent légèrement. Mais sur l’année, c’est toujours la hausse qui prévaut.

-1,8 % des prix des logements neufs sur les trois derniers mois

À fin avril, l’ensemble du marché immobilier neuf a vu ses prix baisser de 1,8 %. Dans le neuf, maisons et appartements perdent respectivement 1 % et 2 %. À l’origine de cette décrue, on trouve bien sûr la baisse des taux des crédits immobiliers mais aussi l’amélioration dont le Prêt à Taux Zéro (PTZ) a récemment fait l’objet. Et c’est principalement aux maisons individuelles que cette redistribution des cartes profite, ce secteur étant largement plébiscité par les primo-accédants.

Prix logements neufs - LPI-SeLoger mai 2016

Chiffres clés

  • En France, le prix du m² dans le neuf est d’environ 3 877 €.
  • Une maison individuelle coûte aux alentours de 2 304 € du m².
  • ​Pour un appartement, le m² se monnaye en moyenne 3 490 €.

+2,4 % pour l'immobilier neuf qui progresse toujours

Si les prix des logements neufs ont effectivement reculé (« pour le deuxième mois consécutif » comme le fait remarquer Michel Mouillart, Professeur d’Économie à l’Université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger), sur les douze derniers mois, force est de constater qu’ils sont en constante augmentation. Outre un gain sur l'année de 1,9 % pour les appartements et de 2,5 % pour les maisons, les prix du millésime « avril 2016 » dépassent ceux de la cuvée 2015 de 1,3 %. 

Sur un an, les prix restent orientés à la hausse pour l’ensemble du marché ».

Michel Mouillart, porte-parole du baromètre LPI-SeLoger.

Le baromètre des prix immobiliers LPI-SeLoger mai 2016

La rédaction vous conseille :