Construction : + 33 % en Corse et 27 % en Ile-de-France

Construction : + 33 % en Corse et 27 % en Ile-de-France

La construction de logements neufs est au plus bas. Même le changement de méthodes statistiques, récemment adopté par le ministère du Logement, n’y change rien. Mais certaines régions, comme l'Ile-de-France et la Corse s’en sortent mieux que d’autres.

La Fédération française du bâtiment (FFB) vient de publier ses derniers chiffres pour 2014 : les permis de construire et les mises en chantier ont reculé respectivement de 10,1 % et 11,4 % en partant du calcul de la nouvelle formule, contre des baisses de 12 % et 10,3 % en utilisant l’ancien système. Bref, une baisse moins accentuée sur le plan national qui n’atténue pas le sentiment d’une réelle et profonde crise. Le plus surprenant reste cependant le fait que certaines régions aient connu, sous ce nouvel éclairage, une forte progression dans le logement neuf, ces dernières années.

+ 30 % en Corse et + 27 % en Ile-de-France de logements neufs

C’est le cas notamment de l’Ile-de-France où il s’est construit entre 2008 et 2014 en moyenne 52 671 logements, soit 27 % de plus qu’entre 2000 et 2007. En Corse, cette progression est même de 33 % tandis qu’en Haute-Normandie, la hausse a été de 7 %. Cette baisse se traduit cruellement sur le plan de l’emploi avec 28 700 disparitions de postes en 2014 et 30 000 autres redoutées cette année. De tels chiffres augurent d’autres bilans moins glorieux dans les autres régions françaises . Le Limousin a plongé de 29 % en termes de constructions contre une chute de 23 % en Franche-Comté et de 19 % en Lorraine et en Auvergne.

Chiffre clés

En Ile-de-France, il s’est construit entre 2008 et 2014 en moyenne 52 671 logements.