Immobilier neuf : la France médaille de bronze

Immobilier neuf : la France médaille de bronze
partage(s)

C’est au Royaume-Uni que l’acquisition d’un logement neuf coûte le plus cher, selon une étude du cabinet Deloitte. La France pointe en troisième position.

L’immobilier neuf coûte-t-il trop cher en France ? C’est cette question qu’une étude tente d'aborder en comparant les prix dans de nombreux pays européens, mais aussi en Israël et en Russie. Bilan de l’exercice, le Royaume-Uni et Israël occupent les deux premières places, la France arrivant en troisième position, juste devant la Suède. A l’échelle comparative des grandes métropoles européennes, la France décroche la deuxième place, derrière l’Angleterre. En 2014, acheter dans le neuf dans le centre de Londres mobilisait 14 089 €/m² en moyenne, contre 10 266 euros/m² à Paris. Si vous ne disposez pas de tels moyens, il faut songer à déménager… à Porto et ses enviables 860 euros par m² !

Chiffres clés

Comptez 10 266 euros/m² pour acheter un logement neuf à Paris

6 à 8 années de salaire pour s'acheter un logement neuf

En Europe, c’est en Belgique qu’il faut accéder à un logement neuf sans débourser trop d’argent puisqu’il faut compter 3,2 années de salaire brut pour acquérir un logement de... 70 m². Pour un bien identique, il faudra travailler entre 6 et 8 ans en France, en Italie, et en  Pologne pour être totalement propriétaire… et plus de 12 ans en Israël.

La Russie plonge !

La crise économique mondiale favorise aussi le terrain à des chutes brutales de prix. La plus surprenante reste celle qui s’est produite en 2014 en Russie : - 16,6 % sur un an en euros. Une diminution qui, selon le cabinet, « s’explique en grande partie par la dépréciation du rouble ».

La rédaction vous conseille :