Logement neuf : une hausse de 21 % pour les demandes de réservation en 2016

Logement neuf : une hausse de 21 % pour les demandes de réservation en 2016

En 2016, la commercialisation des logements neufs a été un « très bon millésime » pour la Fédération des Promoteurs Immobiliers qui a enregistré une hausse de 21 % des demandes de réservation.

Demandes de logements neufs : un niveau en hausse de 21 % !

Elles avaient déjà progressé de 16 % en 2015, mais en 2016 elles ont bondi de 21 % : les réservations de logements neufs auprès des promoteurs ont atteint le niveau le plus élevé depuis 2010. Au total, ce sont 148 618 logements neufs concernés. « Le retour de la confiance dans notre secteur est indiscutable, le début d'une reprise économique aussi, mais nous ne sommes pas sur les niveaux des réservations des années qui ont précédé la crise financière de 2008 », a souligné auprès de l'AFP la présidente de la FPI, Alexandra François-Cuxac.

Une croissance alimentée par les aides publiques

Outre les taux d’intérêt particulièrement attractifs, ces bons chiffres s’expliquent par des aides publiques « efficaces et lisibles ». En effet, « les ménages investisseurs se sont très bien appropriés le dispositif de défiscalisation Pinel, et les primo-accédants, le Prêt à taux zéro (PTZ) renforcé », assure la FPI. Les réservations des logements étaient plutôt équilibrées entre l'investissement locatif (61 300 logements, soit 53 % du total) et l'accession à la propriété (55 300 logements, 47 %). La fédération formulera à la mi-mars ses propositions aux candidats à l'élection présidentielle car elle espère que le soutien au secteur sera maintenu.

Bon à savoir

Entre 2010 et 2013, la réduction du dispositif Scellier avait fait plonger le nombre de réservations annuelles des logements neufs par des ménages investisseurs passant de 63 800 à 30 100 demandes.