Investissement immobilier : les avantages et les inconvénients de l’EHPAD

Investissement immobilier : les avantages et les inconvénients de l’EHPAD
partage(s)

De plus en plus répandu, l’investissement dans les Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) est un investissement qui peut apporter une rentabilité intéressante.

Investir en EHPAD : l’assurance de ne pas connaître les vacances locatives

La population vieillit, et de nombreuses personnes âgées perdent leur capacité à vivre de façon parfaitement autonome dans leur propre logement. Ce sont ces deux états de fait qui font le succès des EHPAD, puisqu’il s’agit d’établissements dans lesquels les personnes âgées bénéficient de leur logement ou de leur chambre individuelle, tout en bénéficiant d’un environnement sécurisé et médicalisé, qui leur permet d’être pris en charge rapidement en cas de problème. Ainsi, les EHPAD ne connaissent pas la crise et la demande pour ces logements ne cesse de croître, ce qui constitue un investissement sûr pour les investisseurs, puisqu’aucun de ces logements ne reste vide très longtemps.

Attention au choix de l’exploitant de votre logement

Bien que l’investissement dans un logement placé en EHPAD soit des plus intéressants, il est capital de se renseigner en amont sur l’exploitant qui se charge de la gestion et de l’encadrement de l’établissement. En effet, les EHPAD qui apportent la meilleure sécurité aux investisseurs sont également ceux qui respectent certaines normes afin de conserver l’agrément de l’Etat, ainsi que ceux qui sont gérés correctement. Renseignez-vous donc bien avant de faire votre choix. Pour reconnaître les bonnes personnes, vous pouvez également vous tourner vers les groupes qui gèrent déjà de nombreux établissements et de nombreux lits.

Bon à savoir

La rentabilité nette locative que rapporte actuellement l’investissement dans un EHPAD est de 4,5 %, ce qui place cet investissement parmi les plus rentables.

L’investissement en EHPAD ouvre droit à des avantages fiscaux

Notez que parmi les avantages de l’investissement en EHPAD, vous retrouverez notamment des avantages fiscaux non négligeables :

  • Vous pouvez notamment prétendre au dispositif Censi-Bouvard qui accorde une réduction d’impôt de 11 % du montant total du bien, dans la limite de 300 000 € : cette réduction est répartie sur 9 ans et les revenus fonciers perçus pour la location sont assimilés à des revenus BIC ou micro-BIC.
  • Vous pouvez également opter pour le régime de loueur en meublé, ce qui implique que les revenus sont déclarés en BIC ou micro-BIC grâce à l’amortissement du bien et du mobilier. Ainsi, durant une longue période, le bénéfice est gommé et les revenus ne sont pas imposés. De même, si l’amortissement et les charges sont supérieurs aux recettes, vous pourrez créer un déficit foncier reportable sur 10 ans.

Bon à savoir

Notez qu’une acquisition dans le neuf d’un logement en EHPAD permet de récupérer la TVA. En contrepartie, les revenus ne sont pas immédiats et la rentabilité est légèrement inférieure.

Revendre un logement en EHPAD est facile et rapide

Si vous souhaitez revendre le logement en EHPAD dans lequel vous avez investi, sachez que vous ne rencontrerez pas de problèmes particuliers, notamment parce que le rendement est attractif et que l’investissement en EHPAD est de plus en plus répandu et recherché. Ainsi, il faut compter en moyenne un à deux mois pour trouver un nouvel acquéreur, ce qui représente un délai plutôt court. En revanche, il faut compter 10 % de frais de recommercialisation, ce qui signifie que l’investissement sera plus intéressant s’il s’effectue sur le long terme.  

Bon à savoir

Avec l’investissement en EHPAD, le bail est protecteur puisque les loyers sont garantis par le bail commercial. Le risque est porté par le réseau de gestionnaire et non par un bien.