Rechercher un article

Gratte-Ciel Centre-Ville : le nouveau projet urbain de Villeurbanne

Gratte-Ciel Centre-Ville : le nouveau projet urbain de Villeurbanne

Les Gratte-Ciel avaient donné un centre à Villeurbanne. Aujourd’hui, le projet urbain avec 900 logements, des équipements et des commerces apporte à ce quartier emblématique une nouvelle dimension tout en restant dans l’esprit Gratte-Ciel.

Gratte-Ciel Centre-Ville : le nouveau projet urbain de Villeurbanne

Gratte-Ciel Centre-Ville, un projet ambitieux à Villeurbanne

Le projet est mené par la ville de Villeurbanne et par la métropole. Il répond à un triple enjeu :

  1. Un enjeu patrimonial fort qui doit respecter l’architecture audacieuse des années 30, considéré comme « un chef d’œuvre » d’avant-guerre. Les Gratte-Ciel de Villeurbanne sont inscrits dans un périmètre de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine.
  2. Un enjeu d’animation avec pour ambition de renforcer la structure commerciale afin d’augmenter l’attractivité du centre-ville tout en préservant et en dynamisant les commerces existants.
  3. Un enjeu de confort de qualité et de cadre de vie : le projet développe une offre résidentielle avec mixité sociale, une offre de services et d’espaces publics. Place va être faite au végétal pour offrir des zones de respiration aux habitants et usagers du centre : 25 000 m² de terrain leur sont dédiés soit 35 % des 7 ha de terrain. Les modes doux sont aussi privilégiés dans la conception des espaces publics.

Un projet contemporain s’inspirant de celui des années 30

Le défi à relever par l’urbaniste en chef du projet, Nicolas Michelin, est de faire perdurer la vision avant-gardiste de l’architecte Morice Leroux mais d’avoir une architecture du XXIe siècle qui ait la même force et qui puise dans les exigences contemporaines les éléments de sa modernité. En écho avec le quartier existant, le projet prévoit la réalisation d’une architecture en gradin reprenant l’implantation alternée de la première séquence des immeubles des années 30 sur l’avenue Henri Barbusse prolongée.

Nicolas Michelin, architecte-urbaniste

« Les immeubles hauts à gradins, presque tous similaires, ont été pensés pour l’homme avec balcons et terrasses conjuguant intimité et partages »

900 logements neufs en plein centre ville de la métropole

Pour répondre à la forte demande sur Villeurnanne, considérée bien souvent comme le 10e arrondissement de Lyon, le quartier verra la production de logements diversifiés répondant à la qualité et à la densité des Gratte-Ciel historique. Du fait de l’emprise foncière restreinte, la verticalité du projet va répondre aux Gratte-Ciel existants. Certains immeubles vont culminer à 50 m. L’offre de logements va être mixte, du logement social à l’accession libre avec des prix abordables.

Jean Paul Bret, maire de Villeurbanne

« Le projet s’inscrit en cohérence avec le projet originel, tant dans l’écriture urbaine et architecturale que dans la place faite au logement social et aidé »

Plus de conseils :