Rechercher un article

Faut-il acheter un logement neuf ou ancien en Île-de-France ?

Faut-il acheter un logement neuf ou ancien en Île-de-France ?

Entre un logement neuf et un logement ancien, en Île-de-France ou ailleurs, il n’est pas toujours facile de faire un choix. Les critères de sélection ne sont en effet pas les mêmes, surtout si on hésite entre un achat de résidence principale ou un investissement locatif.

En cours de chargement...

En Île-de-France, acheter un logement ancien c’est miser sur l'emplacement

Si vous êtes à la recherche d’un logement à acheter pour y habiter, vous allez choisir un logement ancien notamment pour son emplacement. En effet, lorsque l’on souhaite vivre en plein centre-ville et profiter de la proximité des transports, des commerces, des bars et des restaurants, on retrouve essentiellement des logements anciens. Vous allez donc vous tourner vers ce type de biens notamment si vous êtes dépendant(e) des transports pour vos déplacements quotidiens. Le prix au m² d'un logement ancien est également moins élevé qu'un logement neuf, et il est disponible immédiatement. Prenez quand-même garde aux éventuelles nuisances sonores, car les quartiers situés en centre-ville peuvent être particulièrement animés, bien que l’on trouve des logements proches du centre-ville dans des quartiers calmes. Enfin, soyez vigilant(e) quant à l’état général du bien avant de faire votre choix.

Avec un logement neuf, vous optez pour la qualité de la construction

Le logement neuf présente l’avantage d’être récent, avec tous les intérêts que cela comporte : vous bénéficiez de frais de notaire réduits à 2-3 %, la construction répond aux dernières normes, l’isolation thermique est optimale et les factures d’énergie sont généralement réduites. L’isolation phonique est également bien meilleure, ce qui peut être un avantage notamment en présence de jeunes enfants, sans oublier que les logements neufs sont souvent plus fonctionnels et mieux agencés, et que vous pouvez bénéficier d'une exonération de la taxe foncière durant 2 ans. En revanche, notez que les programmes neufs se situent généralement en périphérie des villes, et rarement à proximité du centre-ville. Vous devez en tenir compte en fonction de plusieurs paramètres : si vous possédez un véhicule, si vous avez besoin de commerces de proximité, si vous souhaitez vivre à côté d’un établissement en particulier, etc.

Immobilier neuf, les avantages

Pour un investissement locatif, l’ancien évite la vacance locative

Décider d’acheter un logement ancien pour mettre le bien en location présente également des avantages, et notamment celui, non négligeable, de l’emplacement stratégique. En effet, les logements neufs se font extrêmement rares dans les centres-villes, et c’est généralement au plus près des commodités que les locataires recherchent un logement en location. C’est particulièrement le cas en Île-de-France, car tous les locataires ne sont pas forcément véhiculés et recherchent donc la proximité avec les transports, les commerces, les quartiers où sortir le soir, etc. Réaliser un investissement locatif dans l’ancien présente donc l’avantage de maximiser les chances de trouver un locataire facilement, grâce à sa localisation. Assurez-vous d’investir dans un logement qui pourra convenir à ce genre de profils : étudiants, célibataires ou couples sans enfants. Si vous achetez un appartement ancien qui comporte plusieurs chambres, prévoyez éventuellement de le mettre en colocation.

Bon à savoir

Un autre point en faveur du logement neuf pour y vivre en famille : c’est un logement souvent plus fonctionnel et mieux agencé, on y perd donc moins d’espace. Autre avantage : l’isolation phonique est bien meilleure dans les logements neufs, ce qui n’est pas déplaisant en présence de jeunes enfants.

Mais dans le neuf, vous bénéficier d'avantages fiscaux !

Le neuf présente des avantages d’un point de vue fiscal, car l’Etat encourage ce type d’investissement depuis quelques années, notamment à l’aide du dispositif Pinel qui vous permet de bénéficier d’un crédit d’impôt. Le principe : vous investissez dans un logement neuf, et vous profitez d’un crédit d’impôt de 12, 18 ou 21 % selon la durée pour laquelle vous vous engagez à le louer, à savoir 6, 9 ou 12 ans. Mais pour en bénéficier, le logement doit se situer en zone dite tendue, vous devez louer votre logement à un ménage modeste et vous devez appliquer un loyer en fonction des ressources du foyer. De plus, soyez vigilant au sujet de l’emplacement, car malgré tous les avantages que comportent l’immobilier neuf, vous devez vous assurer que le programme neuf se trouve dans un bon quartier, qui attirera les locataires, et qui ne soit pas trop isolé.

Conseil SeLogerNeuf

Lorsque vous achetez, que ce soit pour habiter le logement ou le louer, pensez toujours à la revente. Projetez-vous le plus loin possible, et demandez-vous si en l’état, le bien se revendra rapidement.